Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 3144 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Une assemblée publique des citoyens de Trois-Rivières, tenue à l’hôtel de ville, vendredi le 29 décembre 1865, Sévère Dumoulin, Écr., maire de cette cité, au fauteuil et J.M. Désilets, Écr., avocat, agissant comme secrétaire, il fut résolu de former une association sous le nom de Société de Colonisation des Trois-Rivières dans le but de favoriser l’établissement des terres incultes dans le territoires du St-Maurice. »
« Les messieurs suivants furent élus officiers de cette société et chargés de dresser les règles et règlements de cette association :
Président : Sévère Dumoulin, Écr., maire.
Vice-président : C.B. de Niverville, Écr., M.P.P.
Secrétaire-trésorier : J.G.A. Frigon, Écr., greffier de la cité.
Directeurs : A. Dubord, agent des terres de la couronne,
L.E. Gervais, Écr., J.P.
O. Duval, Écr. V.P.
J.N. Godin, conseiller »

Référence
«Société de colonisation», Le Journal des Trois-Rivières (9 janvier 1866): 2, col. 5.
2 No d'identification : 9208 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le 21 juillet 1945.
En vertu de la loi de 1845, la municipalité des Trois-Rivières qui s’étendait depuis les limites du Cap de la Madeleine aux limites de la Pointe-du-Lac se forme en corporation et s’élit un conseil composé de 7 membres. L’élection eut lieu sous la présidence de M. E.L. Pacaud, premier président d’élection. Les membres choisis sont : MM. Pierre-Benjamin Dumoulin, Jean Desfossés, Étienne Topin, Louis B. Garceau, Henry F. Hugues, Olivier Duval et Augustin Cloutier.

Référence
Le Nouvelliste (21 juillet 1945): 8.
3 No d'identification : 9475 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Les semailles ne font que commencer dans bon nombre de paroisses du district. On nous informe néanmoins qu’à St-Maurice le blé commence déjà à lever. À la banlieue, M. Olivier Duval a presque fini d’ensemencer ses terres ; par les temps qui courent, peu de cultivateurs sont aussi avancés dans leurs travaux agricoles.

Référence
Le Constitutionnel (1 juin 1874): 2, col. 3.
4 No d'identification : 9543 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Examen des terres les mieux tenues pour le comté de Maskinongé, le 12 et le 13 juillet courant.

Juges :
Olivier Duval, écuyer
Odilon Bellemare, écuyer
Joseph Lamy, écuyer

1er prix : Ed. Caron, Rivière-du-Loup et secrétaire de la Société d’Agriculture du comté de Maskinongé
2e prix : Joseph Lessard, St-Léon
3e prix : F.X. Lambert, Rivière-du-Loup
4e prix : Pierre Paquin, St-Léon
5e prix : Joseph Roy, Maskinongé

Mention honorable : Félix Reconière, St-Paulin

Référence
Le Constitutionnel, 17 (14 juillet 1871): 2, col. 4.
5 No d'identification : 9545 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« À l’exhibiton des terres de la banlieue, les juges étaient Édouard Caron, Rivière-du-Loup; Joseph Fortin, Rivière-du-Loup; Rémi Dussault, Yamachiche.

Voici la liste des prix décernés :
1er prix : Olivier Duval
2e prix : Hon. Lacerte
3e prix : Hypolite Bettez
4e prix : Eugène Grenier
5e prix : Sévère Panneton, Olivier Gouin, W. Beaudry, G.B.R. Dufresne. »

Référence
Le Constitutionnel, 21 (24 juillet 1871): 2, col. 1.
6 No d'identification : 9596 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il y a eu le 14 août concours de fermes agricoles pour la Banlieue et Ste-Marguerite.

Gagnants:
1er Jos. St-Pierre
2ième Sévère Panneton
3ième Honoré Lacerte
4ième Henri Lacerte
5ième Olivier Duval.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 août 1889): 2, col. 5.
7 No d'identification : 12218 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Parlement provincial. Assemblée législative [...] jeudi, 24 février. [...]
« Monsieur Brown propose que la pétition d’Olivier Duval, écuyer, et autres, contre la taxe projetée pour l’érection d’une cathédrale romaine à Trois-Rivières, soit imprimée en français et en anglais, avec les noms des pétitionnaires qui y sont apposés. Pour 36; contre 11. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 mars 1853): 2, col. 1.
8 No d'identification : 12219 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Parlement provincial. Assemblée législative. Pétitions reçues et lues [...] mercredi, 23 février.
« D’Olivier Duval, écuyer, et autres, de la banlieue de la ville de Trois-Rivières, exposant l’injustice qu’il y a de les obliger à payer des taxes pour la construction d’une église cathédrale dans la dite ville, en sus des dîmes et autres taxes actuellement payées par eux, tandis que les personnes résidant dans les limites de la dite ville sont exemptées de payer les dîmes susdites; et alléguant aussi qu’ils s’opposent à l’aliénation de la dite église cathédrale en faveur de l’évêque de diocèse, et demandant l’injustice. [...] »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 mars 1853): 2, col. 1.
9 No d'identification : 13866 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Biographie de Monsieur Olivier Duval, citoyen de la « Banlieue » de Trois-Rivières. D’abord navigateur puis cultivateur, il joua un rôle important sur les scènes politique (comme conservateur) et économique (spéculation, par exemple) à Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (23 mai 1881): 2, col. 2-3.
10 No d'identification : 14116 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Le soussigné a reçu instruction de Bruno Duval, Ecr., député régistrateur, de vendre par encan public, mercredi 4 décembre 1878, à ses salles d’encan, rue Notre-Dame, Trois-Rivières, tous les droits, parts et prétentions dans une terre située à la banlieue des Trois-Rivières, de 2 arpents sur 42 de profondeur, bornée en front par le fleuve St-Laurent et de tous les autres côtés par Olivier Duval, Ecr.
Vente à 10 heures a.m.
John Ryan. »

Référence
«Vente par encan - Immeuble de valeur à la banlieue des Trois-Rivières», Le Journal des Trois-Rivières (28 novembre 1878): 3, col. 2.
11 No d'identification : 14639 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Élection annuelle pour la société d’agriculture pour la division des Trois-Rivières a eu lieu le mercredi 10 courant, tel que voulu par la loi ; les messieurs suivants ont été élus unanimement officiers et directeurs de cette société pour l’année courante : Olivier Duval, Ecr., président. Edouard Barnard, Ecr., vice-président et M. Géo. Dufresne, secrétaire-trésorier. Directeurs : Frs. Dufresne, Dominique Dufresne et Elzéar Aubry, Ecrs., et MM. André Panneton, Fred. Betty, Honoré Lacerte et Olivier Gouin. John McDougall, Ecr., a été nommé membre honoraire. Aussi élus membres de la Chambre de l’agriculture du Bas-Canada, MM. Pomroy, Casgrain, Tâché.

Référence
L’Ère Nouvelle (21 janvier 1864): 2, col. 3.
12 No d'identification : 14645 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
À une assemblée annuelle et publique des membres de la Société d’Agriculture de la division électorale de Trois-Rivières, tenue et convoquée selon, le 14 décembre 1864, à 2 heures de l’après-midi, à laquelle assemblée nous avons nommé les officiers nouveaux pour 1865. O. Duval, président, Frs. Dufresne, vice-président, George Dufresne, secrétaire-trésorier. Directeurs : D. Dufresne, F. Betty, Basil Aubry, A. Gouin, Frs. Grenier, Frs. Girard, Honoré Pothier.
Proposé par D. Dufresne, secondé par F. Betty, que le major Cambell, l’hon. L.V. Sicotte, l’hon. M. Tessier et l’hon. J.E. Turcotte, soient proposés comme membres de la Chambre d’Agriculture. Après quoi l’assemblée s’est ajournée.

Référence
L’Ère Nouvelle (15 décembre 1864): 2, col. 3.
13 No d'identification : 14650 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Comme nous l’avons annoncé dans notre dernier numéro, l’exposition de la Société d’Agriculture des Trois-Rivières a eu lieu jeudi dernier. Cette société fondée en 1852 compte actuellement 71 membres tous, nous espérons, bien déterminés à la faire prospérer de plus en plus. L’exposition de cette année a montré de superbes animaux, des étoffes et des lainages supérieurs, fabriqués par les cultivateurs eux-mêmes, ainsi que des grains de toute espèce qui attestent un véritable progrès agricole. Les chevaux et les poulains qui ont été exhibés, presque tous de race canadienne, montrent qu’il y eu depuis quelques années une amélioration considérable de l’espèce chevaline. Ceci est certainement dû à l’acquisition qu’a faite la société, il y a quelques années, d’un magnifique cheval qui ne laissait presque rien à désirer. Commencée un peu avant onze heures de l’avant-midi, l’exposition ne s’est terminée que vers trois heures de l’après-midi. Un dîner des mieux apprêtés attendait ensuite à la résidence de M. O. Duval, courageux cultivateur de la banlieue, les juges et les directeurs de cette louable société. Le représentant de notre ville assistait à ce dîner, et la presse y était représentée par M. H.R. Dufresne propriétaire du Journal. On y proposa plusieurs santés qui furent bues avec la plus franche cordialité.
Enfin, on se sépara bien disposés à faire tous les plus grands efforts, pour l’exposition de l’année prochaine.
Rien n’est plus propre à exciter une louable émulation entre tous les cultivateurs et tous les hommes d’industrie d’une paroisse que ces expositions annuelles. Ce sont de petites luttes paisibles qui couronnent le mérite agricole et industriel, et qui par là ne peuvent que servir d’encouragement aux vainqueurs, et faire naître une nouvelle activité et nouvelle ardeur chez ceux qui ont été moins heureux. L’année prochaine, nous en sommes persuadés, la société aura une exposition supérieure encore à celle de cet automne. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (17 octobre 1865): 2, col. 4-5.
14 No d'identification : 14664 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« À l’assemblée générale et annuelle des membres de cette société tenue le 23 du courant à l’hôtel de ville de cette cité, les messieurs suivants ont été dûment élus officiers pour l’année 1868 :
Président : Olivier Duval
Vice-président : D. Dufresne
Secrétaire-trésorier : George Dufresne
Directeurs : François Girard, Honoré Lacerte, Léon Doucet, Frédéric Betty, Eugène Grenier, Odilon Garceau, Thomas Dostaler.
Membres de la Chambre d’agriculture de la province de Québec : L’hon. W. Archambault, B. Pomroy, Dr J. C. Tâché, Dr J. Beaubien.
23 décembre 1867. »

Référence
«Société d’agriculture de la division des Trois-Rivières», Le Journal des Trois-Rivières (24 décembre 1867): 2, col. 4.