Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 13210 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Vers les onze heures du soir, dans la nuit de samedi à dimanche derniers, des brigands déguisés ont brisé les châssis de la demeure de Monsieur O. Wells, de Monsieur E. Topin, de Monsieur Z. Duval et de Monsieur A. McPherson.

Dans le but de faire punir les coupables, qui sont inconnus, la corporation offre une récompense de vingt-cinq piastres à quiconque fera connaître et conduira à conviction aucun des auteurs de ce brigandage.

Journal Ère Nouvelle dit qu’on attribue cet acte à des vengeances d’élection et qu’il est assez singulier que les victimes de ces dégradations soient toujours des partisans bien connus de Monsieur Dawson.

Nous serions fâchés que tel fut le cas, néanmoins la rumeur rapporte de plus que ce sont des partisans de Monsieur Dawson qui ont fait ces dégâts, fâchés de ce que pendant la dernière élection, on leur a promis beaucoup plus de beurre que de pain pour les engager à supporter cet intrus. »

Référence
L’écho du St-Maurice (12 mars 1858): 3, col. 1.