Acteur (nom propre) : Gagnon et Masicotte (Fonderie d’acier de Gagnon et Massicotte)
1 No d'identification : 3306 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Un Indien du nom de Washin Benvick, âgé d’à peu près 22 ans, s’est suicidé dimanche soir en absorbant un forte dose de strychnine. Le médecin mandé en toute hâte ne put que retarder la mort de quelques heures. Le prêtre arriva assez tôt pour administrer au malade les derniers sacrements que celui-ci reçut en pleine connaissance. Le jeune homme était employé à la fonderie d’acier de Gagnon et Massicotte et était originaire de St-Thomas-de-Pierreville. L’enquête du coroner a eu lieu lundi. »

Référence
«Suicide», Le Bien Public (11 octobre 1917): 8, col. 3.
2 No d'identification : 15103 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
En opération « La fonderie d’acier de MM. Massicotte et Gagnon a commencé ses opérations cette semaine. L’huile brute est le combustible employé pour chauffer les fours qui peuvent donner une température de 2 500 degrés. La consommation journalière est de 2 500 gallons. Les fours au nombre de deux ont une capacité de 30 tonnes d’acier chacun, et tout l’acier fondu à l’usine sera employé à la fabrication des obus. »

Référence
Le Bien Public (9 août 1917): 8, col. 1.