Acteur (nom propre) : Gérin-Lajoie, Charles
1 No d'identification : 3183 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Voici le rapport officiel de la votation dans le comté de St-Maurice.

Lacerte Lajoie

Caxton 48 36
Shawinigan 76 58
St-Etienne 59 91
St-Elie 17 27
St-Barnabé 33 47
St-Sévère 28 78
Pointe-du-Lac 117 111
Yamachiche 143 127

Total : 521 575

Majorité pour Lajoie de 54 voix. »


Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 février 1874): 2, col. 5.
2 No d'identification : 3210 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La contestation de l’élection de St-Maurice a commencé vendredi devant Son Honneur le juge Polette. L’enquête a été ouverte samedi et devra se continuer pendant plusieurs jours puisqu’il y a 70 témoins assignés.

Monsieur A. Chauvreau, de Québec, Messieurs Turcotte et Paquin sont les avocats du demandeur, Monsieur le Dr Lacerte. Monsieur E. Gérin est chargé de la défense de Monsieur Lajoie, le défendeur. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 novembre 1874): 2, col. 4.
3 No d'identification : 3217 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« L’enquête dans la contestation d’élection de St-Maurice se poursuit activement, jusqu’aujourd’hui il n’y a pas de preuve de corruption faite par Monsieur Lajoie, le représentant de ce comté, mais de ses partisans ont dépensé de l’argent, de la boisson et employé des chantiers pour transporter les électeurs aux polls. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (30 novembre 1874): 2, col. 5.
4 No d'identification : 3634 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Quelques journaux libéraux nous annoncent que Monsieur Lajoie, représentant du comté St-Maurice, vient de faire construire, dans la paroisse d’Yamachiche un moulin à farine. Quelques-uns disent à ce sujet que Monsieur Lajoie, dégoûté de la vie parlementaire, dans laquelle d’ailleurs il ne représente qu’une valeur négative, aurait le dessein de se livrer complètement à ce genre d’industrie. Ce serait sans contredit un grand bien pour le pays, car ce changement transporterait Monsieur Lajoie dans une sphère où il pourrait sans doute être utile à ses compatriotes. »

Référence
«Le député du comté de St-Maurice», Le Journal des Trois-Rivières (1 juillet 1866): 2, col. 3.
5 No d'identification : 3827 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La nomination dans St-Maurice a été accompagnée de rixes tout à fait regrettables. Tous les honnêtes gens réprouvent la conduite de ceux qui en ont été les auteurs. Ces moyens honteux ne peuvent que faire tort au candidat au profit duquel ils ont été employés.

Nous ne pouvons prévoir d’une manière probable l’issue de la lutte entre Messieurs Lacerte et Lajoie, les deux candidats. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (26 janvier 1874): 2, col. 4.
6 No d'identification : 3934 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On nous a dit que Monsieur Bourdages avocat de cette ville a exprimé l’intention de se présenter dans le comté de St-Maurice en opposition à Monsieur Desaulniers. Il est bruit aussi que Monsieur Lajoie doit se retirer pour cause de maladie. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 juillet 1867): 2, col. 4.
7 No d'identification : 3936 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Il paraît que les partisans de Monsieur Lajoie sont à lui chercher un successeur dans le comté St-Maurice. Ils se seraient adressés à Monsieur Loranger, avocat de Montréal qui leur aurait répondu par un respectueux refus. La seule fiche de consolation qui leur resterait serait le Dr Fontaine de St-Barnabé. Quant à celui-là il n’y a pas grand danger. Le parti rouge peut le compter de suite comme un des morts qu’elle aura à ramasser sur le champ de bataille après les élections. »

Référence
«Nouvelle électorale», Le Journal des Trois-Rivières (19 juillet 1867): 2, col. 3.
8 No d'identification : 4306 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous apprenons avec plaisir [que] Monsieur H. Montplaisir, du Cap de la Magdeleine, et préfet du comté, doit être porté aujourd’hui candidat pour Champlain. Nos plus chaleureuses sympathies sont acquises à cette candidature.

Les nouvelles que nous recevons de Maskinongé accusent une majorité en faveur de Monsieur George Caron.

Dans le comté de St-Maurice, la lutte est très active entre Messieurs Lacerte et Charles Lajoie. Les rapports que nous recevons sont contradictoires. Après la nomination il sera plus facile de se faire une idée juste de la force des deux candidats.

Nous recevons des paroisses du bas du comté de Nicolet les nouvelles les plus favorables à Monsieur Gaudet. Son élection est assurée avec une bonne majorité. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 janvier 1874): 3, col. 1.
9 No d'identification : 5513 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Malgré la sévérité de la crise, il y a plusieurs importantes bâtisses actuellement en construction en cette ville. De jolies résidences sont construites par MM. Chs. Lajoie, M.P rue des Champs, Th. Trenaman rue Notre-Dame, Jos Bellefeuille en arrière de la cathédrale. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 juillet 1878): 22, col. 2.
10 No d'identification : 8057 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Institut des artisans d’Yamachiche à l’assemblée annuelle tenue le 1er février sous la présidence du Major D. Grant, les personnes ci-après nommées furent élues pour être officiers du dit Institut pour la présente année.

Président honoraire, révérend M. Dorion,
Vice-président honoraire: Charles Dupont, ecr.
Président actif: L. L. Desaulniers, ecr., M. P. P.
Vice-président actif: Charles Lajoie, ecr.
Secrétaire-correspondant: E. Lacerte, ecr., M. D.
Trésorier: D. Grant, ecr.
Assistant-bibliothécaire: Monsieur Charles Trahan.
Directeurs: F. Milot, ecr., N. P., B. Caron, ecr., et Messieurs Benjamin Loranger, Edmond Richer, Jasmin Loranger, S. Grant, Pierre Pellerin. »

Référence
L’Ère Nouvelle (7 janvier 1859): 2, col. 6.
11 No d'identification : 9326 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Comté de St-Maurice

Les élections de la Société d’Agriculture du comté de St-Maurice ont eu lieu le 31 décembre 1859. Le résultat a été comme suit :

Président : Chs. G. Lajoie, ancien député
Vice-président : Héli-Léonard Héroux, écuyer
Secrétaire-trésorier : Frédéric-Évariste Milot, écuyer, notaire

Directeurs :
Louis Lami, Olivier Lesieur d’Yamachiche, cultivateur
Antoine Gauthier, Joseph Lacerte, cultivateurs de la paroisse de St-Barnabé
Antoine Garceau, Noël R. Dufresne, cultivateurs de la paroisse de Pointe-du-Lac
Pierre Lacerte, cultivateur de la paroisse de St-Sévère

Référence
Le Constitutionnel, 86 (5 janvier 1870): 2, col. 3.
12 No d'identification : 14533 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Cette visite se composait des révérends frères Facile, assistant supérieur-général, Horéa, supérieur pour la puissance du Canada et du corps de musique de leurs élèves de Montréal.

Le matin même de leur arrivée à Yamachiche, ils allèrent donner de nombreuses sérénades aux plus respectables villageois du lieu: Messieurs le curé J.H. Dorion, D. Gélinas, prêtre, le Dr L.L.L. Desaulniers, inspecteur des prisons; le Dr Hyac. Beauchemin; le Dr Elie Lacerte, membre de la Chambre d’Ottawa; Charles G. Lajoie, ancien député au Parlement; Ev. Gélinas, négociant; Jules Milot, N.P. secrétaire-trésorier des écoles. Monsieur le Dr Désaulniers fit à cette occasion un discours. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 juillet 1869): 3, col. 2.
13 No d'identification : 15404 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On nous informe que Monsieur Lajoie, autrefois représentant du comté de St-Maurice, doit convertir le moulin de Yamachiche connu sous le nom de moulin rouge en manufacture de papiers et de cartons. Un inspecteur compétent doit bientôt venir visiter les lieux et si son rapport est favorable, des actions seront immédiatement demandées. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 mai 1870): 2, col. 4.
14 No d'identification : 15449 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
On parle de transformer le moulin à farine de Monsieur Charles Lajoie en une manufacture de laine à Yamachiche.

Sans plus de détails, voir également la fiche du 10 août 1870, p. 2, col. 1 du Constitutionnel.

Référence
Le Constitutionnel (5 août 1870): 2, col. 3.
15 No d'identification : 15635 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Depuis quelque temps, l’esprit d’industrie manufacturière semble se développer dans notre district: on parle d’établir une manufacture de laine à Yamachiche, c’est-à-dire de convertir le moulin à farine de Monsieur Charles Lajoie en une manufacture. »

Référence
Le Constitutionnel, 26 (5 août 1870): 2, col. 3.
16 No d'identification : 15636 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La deuxième assemblée des actionnaires de la manufacture de laine d’Yamachiche a eu aujourd’hui, au bureau de T.E. Normand, écr. Les actionnaires ont décidé d’acheter toute la propriété de Monsieur Charles Lajoie au Moulin Rouge, et de pousser l’entreprise avec vigueur. La compagnie ne tardera pas à demander sa charte. Il reste encore un petit nombre de parts à prendre. »

Référence
Le Constitutionnel, 28 (10 août 1870): 2, col. 1.
17 No d'identification : 15637 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Manufacture de laine d’Yamachiche.

Les actionnaires de la manufacture de laine d’Yamachiche sont par le présent notifiés qu’un troisième versement de 20 pour cent sera payable le ou avant le 15 janvier prochain.

Charles Lajoie, gérant.

Trois-Rivières, 10 décembre 1870.

Référence
Le Constitutionnel (11 janvier 1871).
18 No d'identification : 15670 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Annonce: Manufacture de laine d’Yamachiche.

« Les actionnaires de la manufacture de laine d’Yamachiche sont par le présent notifiés qu’un quatrième versement de 20 pour cent sera payable le ou avant le 15 mars prochain.

Par ordre,
Charles Lajoie, gérant
Yamachiche, 1 février 1871. »

Référence
Le Constitutionnel, 107 (10 février 1871): 2, col. 1-2.
19 No d'identification : 15671 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Annonce.
Manufacture de laine d’Yamachiche.

« Les actionnaires de la manufacture de laine d’Yamachiche sont par le présent notifiés qu’un cinquième versement de 20 pour cent sera payable le ou avant le 13 mai prochain.

Par ordre,
Charles Lajoie, gérant
Yamachiche, 19 avril 1871. »

Référence
Le Constitutionnel, 133 (21 avril 1871): 2, col. 4.
20 No d'identification : 15676 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« L’assemblée des actionnaires de la manufacture de laine d’Yamachiche a eu lieu, vendredi dernier, au bureau de la compagnie. Le rapport du gérant a donné pleine et entière satisfaction. Les recettes sont de dix pour cent plus élevées que l’an dernier et tout indique un succès croissant. Les mêmes directeurs ont été réélus à l’unanimité. A la réunion des directeurs, en cette ville, lundi, Monsieur Gouin n’a pas voulu accepter de nouveau la présidence et c’est M. Charles Lajoie qui a été nommé président. On se rappelle que le capital de cette compagnie est aujourd’hui de 30 000$. Cet exemple de prospérité doit être un encouragement pour tous ceux qui s’intéressent aux progrès de notre industrie locale. »

Référence
Le Constitutionnel (12 février 1873): 2, col. 3.
21 No d'identification : 15679 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
A vendre, sur la ligne du chemin de fer du Nord, la manufacture de laine d’Yamachiche avec trois sets de cardes et tout le matériel complet mu par un magnifique pouvoir d’eau en toute saison. S’adresser aux directeurs suivants:
F. Rivard, Ecr., Montréal.
Chs Lajoie, Ecr, M.P., Yamachiche
P.O. Désilets, Prés., Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel (26 octobre 1874): 3, col. 1.