Acteur (nom propre) : Gérin, [M.]
1 No d'identification : 5795 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
La bénédiction de l’église de St-Narcisse a eu lieu hier matin. Monseigneur Laflèche et une quinzaine de prêtres s’y trouvaient réunis. Il y eut séance littéraire et musicale dans le nouveau temple.

Grande foule.

Le révérend Gérin a fait une lecture sur la vie de zouave pontifical.

Nous devons noter ici le progrès et le développement qui se sont opérés dans la paroisse St-Narcisse depuis quelques années et dus en grande partie à l’activité et [à] la sage administration du révérend Messire Lottinville.

Référence
Le Constitutionnel (16 septembre 1874): 2, col. 3.
2 No d'identification : 8010 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« A une assemblée du Barreau, régulièrement convoquée, Messieurs Denoncourt et Gérin ont été nommés délégués auprès du procureur général, pour s’entendre avec lui, touchant l’administration de la justice civile dans le district de Trois-Rivières.

Nous espérons que leur mission aura un bon résultat. »

Référence
La Concorde (24 novembre 1879): 3, col. 1.
3 No d'identification : 12922 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Les objections préliminaires dans la contestation des Trois-Rivières ont été plaidées lundi. Messieurs Gérin et McDougall pour les pétitionnaires et Messieurs Hould et Lacoste pour la défense. L’honorable juge Polette rendra son jugement samedi. »

Référence
Le Constitutionnel (8 septembre 1875): 2, col. 3.
4 No d'identification : 12968 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Une douzaine d’avocats de cette ville sont allés en révision au terme de février dernier, pour faire réviser les jugements de l’honorable juge Gill.

La Cour d’appel doit aussi connaître une dizaine des jugements de cet honorable juge, pour le terme de cette cour qui s’ouvre aujourd’hui à Québec. Les avocats concernés sont Messieurs Malhiot, Denoncourt, McDougall, Boudreault, Hould, Gérin, Honan, Martel, Dupont, Guillet.

N’est-ce pas là indiquer qu’il y a des souffrances quelque part dans la machine administrative?

COMMUNIQUE. »

Référence
La Concorde (1 mars 1880): 2, col. 2.
5 No d'identification : 13515 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« A une assemblée tenue vendredi soir au bureau de Monsieur Shortis, il a été décidé de faire quelques démonstrations de réjouissances à l’occasion de la fête de la Reine qui a été fixée, cette année, au 20 mai. Ce jour sera jour de fête publique et le soir il y aura feu d’artifice. L’assemblée de vendredi soir a choisi Monsieur Shortis et Monsieur Gérin pour voir à l’organisation de la fête. »

Référence
Le Constitutionnel, 144 (15 mai 1871): 1, col. 2.
6 No d'identification : 13795 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Mardi matin, le 14 octobre, par le révérend M. Gérin, frère du marié, E. Gérin, ecr, avocat M.P.P. et rédacteur en chef du Constitutionnel conduisait à l’autel Mademoiselle Marie-Agathe-Elodie, fille de Dominique Dufresne, Ecr, de cette ville. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 octobre 1873): 2, col. 3.