Acteur (nom propre) : Gouin, S.
1 No d'identification : 4381 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On nous fait observer que depuis le retour de M. Brydges de son voyage en Angleterre, le Grand Tronc est beaucoup plus expéditif. Ainsi un quart de lard, [a été] expédié à Montréal à M. S. Gouin, mardi. Vitesse prodigieuse et à laquelle nous n’étions pas habitués, si peu habitués, que M. Gouin avait demandé ce lard trois semaines avant d’en avoir besoin, calculant qu’avec les retards ordinaires du Grand Tronc il pourrait à peine l’avoir en temps opportun. Il y a progrès, nous aimons à le constater et nous espérons qu’il ne se ralentira pas. »

Référence
«Chemin de fer», Le Constitutionnel, 91 (13 janvier 1871): 2, col. 2.