Acteur (nom propre) : Grondin, Isidore
1 No d'identification : 22020 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Alarie Bouchard est accusé d’avoir tué Isidore Grondin durant la montée au chantier de M. Baptist. Grondin est mort dans la maison de pension de Madame Bastarache au Grès. Lors d’une chicane entre les 2 hommes qui étaient ivres, Grondin est tombé par terre, en sang, frappé d’un coup de couteau à la cuisse ayant atteint l’artère fémoral. Faute de preuves suffisantes, la Cour conclut à un accident, disant qu’il devrait servir d’exemple aux hommes de chantier en leur montrant où mène la consommation d’alcool.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 avril 1869): 2-3.