Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 15627 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La première fromagerie a été fondée à Ste-Geneviève par Philippe Trudel, frère du docteur Ferdinand Trudel. [...]
En 1894, Ernest Jacob acquit la terre et la fromagerie de Monsieur Philippe Trudel et, l’année suivante, le nouveau propriétaire compléta son établissement avec un outillage pour la fabrication du beurre.
En 1902, Monsieur Jacob adjoignit un moulin à scie à la beurrerie. Au mois d’août 1911, ces bâtiments étaient rasés par un incendie, mais non découragé par ce sinistre, Monsieur Jacob reconstruisait la beurrerie sur l’ancien emplacement, alors qu’il installait la scierie sur une coulée, un peu à l’est. Ces deux industries sont en opération.

Une autre fromagerie-beurrerie, fondée vers 1900, sur la rive sud-ouest de la rivière Batiscan, existe encore. Depuis 1910 environ, elle est la propriété de Monsieur Omer Baribeau.

Une autre encore, datant de 1901, propriété de Monsieur Ernest Baril, a été acquise par M. Jacob. »

Référence
Édouard-Zotique Massicotte, Ste-Geneviève-de-Batiscan, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1936: 114-115.
2 No d'identification : 15942 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« En 1904, dans le bas de la Grande Ligne, près de la route qui conduit au deuxième rang, Monsieur Ernest Jacob de Ste-Geneviève-de-Batiscan mettait en opération une fabrique de fromage qui fonctionna durant quelques années, passa ensuite entre les mains de Monsieur Donat Rousseau, puis entre celles de Monsieur Joseph L. Brossard qui abandonna les affaires en 1920. »

Référence
Louis-Paul Méthot, Album souvenir de St-Narcisse de Champlain, s.l., Comité organisateur des Fêtes du Centenaire, 1954: 40.
3 No d'identification : 20933 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Tout en relatant l’histoire de la fromagerie d’Ernest Jacob, l’auteur nous parle aussi des opérations de la scierie de ce même Jacob.

Référence
Édouard-Zotique Massicotte, Ste-Geneviève-de-Batiscan, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1936: 115.