Acteur (nom propre) : Larue, [M.]
1 No d'identification : 3181 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Membres du bureau de la direction de la société de colonisation de Maskinongé :
« Président : Rév. M. Boucher, curé de la Rivière-du-Loup
Vice-président : Rév. M. Mayrand, curé de St-Ursule.
Directeurs : Rév. M. Aubry, curé de St-Léon
Rév. H. Bellemare, curé de St-Justin
Rév. P. Bellemare, curé de St-Didace
Rév. Larue, curé de St-Paulin
M. G. Garon, Ecr. M. P
M. A.L. Desaulniers, Ecr. M. P
M. Michel Lapierre, écuyer »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (23 juillet 1869): 2, col. 5.
2 No d'identification : 3186 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Une société de colonisation est organisée dans le comté de Maskinongé. Le Rvd M. Boucher, curé de la Rivière-du-Loup, en est le président et les autres curés du comté, MM. Aubry, Bois, H. Bellemare, P. Bellemare, Larue et Mayrand en sont les vice-présidents ou directeurs.

Référence
Le Constitutionnel (26 juillet 1869): 2, col. 5.
3 No d'identification : 3207 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous lisons dans “l’Écho de Lévis” : Lundi dernier MM. Brousseau et Larue, les députés de Portneuf, sont partis de la Pointe aux Trembles en compagnie de plusieurs membres du clergé, et d’un bon nombre des principaux citoyens du comté, pour aller à St-Urbale contempler de leurs yeux les résultats obtenus par la société de colonisation de Portneuf.

Les visiteurs, qui sont pour la plupart des directeurs de la société doivent examiner l’étendue des terres défrichées, leur culture, les travaux accomplis, les récoltes, en un mot tout ce qui peut indiquer le plus ou moins d’efforts faits par les colons, et accorder des prix à ceux qu’ils jugeront plus laborieux. Ces prix consisteront, parait-il en grains, foins, etc., ou un objet utile à des cultivateurs qui commencent à ouvrir des terres, et ils ne seront distribués que le printemps prochain.

Évidemment la société de colonisation de Portneuf ne reste plus les bras croisés. Sans faire beaucoup de bruit, elle agit car elle a pour principe, que les actes valent mieux que les paroles. C’est un exemple que l’on ne peut pas trop mettre au grand jour, et que l’on devrait se hâter d’imiter partout. »

Référence
«La société de colonisation de Portneuf», Le Journal des Trois-Rivières (21 août 1871): 5, col. 2.
4 No d'identification : 3313 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Loisir et récréation : « Great Eastern!! Ce vaisseau monstre est attendu à Québec mercredi prochain. Voulez-vous le voir trifluvien? Pour fournir l’occasion à tout le monde du district de voir ce chef d’oeuvre maritime, M. Belcourt se propose de faire une voyage de plaisir à Québec avec un joli et vif vapeur qu’il a en vue. La vapeur laissera le quai de Trois-Rivières à deux heures p.m. le lendemain de l’Isle [sic] flottante à Québec, passera la journée du lendemain à Québec et en partira le même soir. Il y aura de la musique et rafraîchissements à bord.
Prix de passage aller et venir 1, 75$; 3 00$ pour messieurs et dames enfants - moitié prix.
P.S. : Comme il y aura un certain nombre de billets à disposer d’ici vendredi soir pour assurer l’exécution du projet, M. Belcourt aime à croire que les personnes s’empresseront à venir les acheter tout de suite. Ils sont en vente chez MM. Godin et Giroux, Lasalle, Laru, Craig, Stobbs, Balcer, Frigon et Olivier. Dans le cas que ce nombre ne serait pas suffisant pour faire le voyage, l’argent sera remis.

Référence
L’Ère Nouvelle (4 juillet 1861): 3, col. 3.
5 No d'identification : 9867 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On nous dit qu’on croit avoir découvert les incendiaires des Forges de Monsieur La Rue à St-Tite. »

Référence
Le Constitutionnel (14 juin 1872): 2, col. 4.
6 No d'identification : 14093 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
C.S. no 114 Martel vs Larue Trois-Rivières, deux tiers individu du no 1493 du cadastre.
Vente au bureau du shérif à Trois-Rivières le 30 avril à 10 a.m.
Charles Dumoulin, shérif.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (20 avril 1885): 3, col. 1.
7 No d'identification : 14359 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Société d’amateurs dramatiques de Trois-Rivières, sous la direction de Monsieur Audin, samedi, le 19 février, une représentation au bénéfice des pauvres, aura lieu dans les bâtisses de E.L. Pacaud, ecr.
Programme: Le départ, chanson; L’Avare, comédie en 3 actes par dialogue; Le Drapeau de Carillon.
Prix d’admission 1ère place 50 cents; 2e place 25 cents. On pourra se procurer des cartes chez Messieurs Larue, Lamgan, Lasalle et à la porte. L’orchestre de Trois-Rivières prêtera son concours.

Trois-Rivières, 17 février 1859.

Référence
L’Ère Nouvelle (17 février 1859): 3, col. 3.
8 No d'identification : 19201 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Il y a eu lundi une assemblée du “St-Maurice Snow Show Club” à laquelle les Messieurs suivants ont été élus officiers pour les années 1877 & 1878:
Wm McDougall, Ecr, M.P. président honoraire.
Vice-présidents honoraires: Son Honneur le maire J.N. Bureau, Ecr., Arthur Turcotte, Ecr. M.P.P.
Capitaine LaRue [...] président
J.P. McDougall, 23 président
Dr J. Ross secrétaire-trésorier.

Comité de régie:
M.A.T. Hart, Phi. Martel, J.W. McDougall, W.G. Gillespie, L.E. Dufresne, H. Pothier, Geo. E. Hart, président, s’assemblent tous les lundis et vendredis. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 décembre 1877): 2, col. 3.
9 No d'identification : 19737 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« Il y a cependant sur la côte est (du St-Maurice) un chemin de voitures qui vient jusqu’aux Piles, et les établissements de St-Tite s’avancent rapidement dans cette direction. Les Forges nouvelles de M. Larue ne sont qu’à quelques milles, mais tout cela n’empêche pas les commerçants de bois de toujours monter dans le St-Maurice par le côté ouest de la rivière, par Shawenegan et Ste-Flore. »

Référence
Elzéar Gérin-Lajoie, «Le Saint-Maurice: notes de voyage», Revue canadienne, 9 (1872): 38.