Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 3717 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le gouvernement fédéral par l’entremise de l’honorable Hector Langevin, député des Trois-Rivières, vient d’attribuer le somme de 4 000$ au creusement du chenal de la branche ouest du St-Maurice, entre le fleuve et l’établissement de MM. Hall, Neilson, & Co. au-dessus des ponts.
Cette amélioration demandée par tous les gens qui s’intéressent au développement de notre commerce sera d’une importance considérable. Jusqu’à présent, toute la rive ouest du St-Maurcie, qui forme sans contredit un des endroits les mieux situés de la ville, était complètement privée [des] avantages qu’on aurait pu en retirer au point de vue de la navigation. Le banc de sable qui obstrue l’embouchure du Saint-Maurice opposait pendant la plus grande partie de l’année une barrière pour des fins du commerce les magnifiques terrains qui bordent cet affluent du St-Laurent. »
Le reste traite des conditions générales sur les avantages d’un tel creusage.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 mai 1889): 2, col. 2-3.