Acteur (nom propre) : Panneton, [M.]
1 No d'identification : 2899 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Panneton écrit en faveur de Gérin dans le Constitutionnel.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 octobre 1868): 2, col. 5.
2 No d'identification : 2955 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« MM. Panneton et Blouin ont obtenu de la Laurentide Pulp Co. de la Grand-Mère un contrat pour vingt milles tonnes de charbons. C’est une aubaine pour nos journaliers, ce charbon devant être déchargé dans notre port avant d’être transporté en chars à Grand-Mère. ».

Référence
Le Trifluvien (30 mai 1899): 3, col. 3.
3 No d'identification : 4032 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Panneton écrit en faveur de Gérin dans Le Constitutionnel.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 octobre 1868): 2, col. 4-5.
4 No d'identification : 7167 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Tiré du Monde : Assemblée des directeurs de la compagnie de chemin de fer des Basses Laurentides a élu :
M. Télesphore Normand (réélu) : président
M. Panneton de la Banque du peuple : vice-président
M. J. Blumhart : secrétaire
et la compagnie a complété au cours de l’été 22 milles de chemin.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 décembre 1886): 2, col. 5.
5 No d'identification : 8809 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Messieurs Panneton et Sauvageau viennent d’ouvrir un magasin de nouveautés, rue Notre-Dame. Nous leur souhaitons succès. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 avril 1882): 2, col. 4.
6 No d'identification : 9001 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Messieurs Massicotte et Panneton ont formé une société depuis quelques jours et fondé une nouvelle maison commerciale en épiceries. Ils sont installés rue Badeau dans la nouvelle construction érigée par Monsieur Joseph Imbleau. »

Référence
«Notes locales: Nouvelle maison commerciale», Le Nouveau Trois-Rivières (3 décembre 1908): 4, col. 3.
7 No d'identification : 1748 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Joseph Bernier, hôtelier, demande la permission d’ouvrir un bar temporaire dans un local près de la place du marché. Avant le déplacement du marché public son auberge accueillait une clientèle attirée par le dit marché. Il craint de voir ses affaires diminuées.

Référée à un comité composé de Panneton, Gervais, Ayotte.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 25 août 1868.
8 No d'identification : 11684 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Les Dames charitables ont tenu il y a une semaine un bazar pour le profit des Soeurs de la Providence. Le projet net s’élevait à 450 piastres.

On remercie:
1- Le clergé
2- Les citoyens de Trois-Rivières
3- Amis appartenant à d’autres religions
4- Messieurs Panneton et Gravel
5- Messieurs et Demoiselles qui ont chanté
6- Éditeurs et propriétaires de journaux
7- Frères des écoles chrétiennes.

Référence
Le Constitutionnel, II, 35 (25 août 1869): 2, col. 3.
9 No d'identification : 12208 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral:
« Les élections municipales ont eu lieu hier en cette ville. M. Sévère Dumoulin, membre de la législature de Québec, a été réélu maire à l’unanimité.
Les conseillers élus sont : M. Ward, pour le quartier Ste-Ursule, M. Thivierge, quartier St-Philippe, M. Jourdain, quartier St-Louis et M. Mailhot pour le quartier Notre-Dame. Les membres sortants étaient MM. Thivierge, Gervais, Craig et Panneton. Dans le quartier St-Louis, la lutte s’est faite entre MM. Frigon et Jourdain. MM. Thivierge et Ward ont été élu à l’unanimité dans leur quartier respectif. Dans le quartier Notre-Dame, la lutte a eu lieu entre MM. G.B. Genest et H.G. Mailhot. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 juillet 1869): 2, col. 1.
10 No d'identification : 12694 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
M. M. Mailhot se présente à la mairie des Trois-Rivières, et par des manoeuvres d’intérêts, certaines personnes ont proposé M. Panneton, qui a accepté à la dernière minute de se présenter contre M. Mailhot.
Panneton a accepté la candidature d’échevin de ses amis, puis la candidature de maire des ennemis de ces derniers .
Manoeuvre électorale.

Référence
«Les élections municipales», Le Journal des Trois-Rivières (2 juillet 1885): 2, col. 1.
11 No d'identification : 12760 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Deux causes identiques: Martel vs Dontigny. Panneton vs Mahen.

Billet promissoire consenti par le défendeur à la « métropolitaine », « Société Mutuelle de Bienfaisance ». Le défendeur ne veut pas payer car selon lui cette société est une compagnie d’assurances et non de secours mutuels. Jugement rendu en faveur du défendeur.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 janvier 1882): 2, col. 5.
12 No d'identification : 12764 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Rousseau vs Panneton et St-Pierre: gages du défendeur sont saisissables en entier puisqu’il est menuisier.

Bussière vs la corporation de St-Maurice: la défenderesse devra payer une amende pour mauvais entretien d’un chemin de comté situé en partie sur ses terres.

MacDonald vs Beauchemin: rente sur le 1/3 des fruits et revenu d’une terre. Sucre, farine et autre produit artificiel ne sont pas considérés comme fruits.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 octobre 1882): 2, col. 2-3.
13 No d'identification : 13852 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résignation de Monsieur Panneton et nomination de Monsieur Alfred Désilets au poste de protonotaire.

On s’explique difficilement ce changement subit et intempestif.

Référence
La Concorde (26 juillet 1879): 2, col. 4.
14 No d'identification : 13854 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Les funérailles de Monsieur Edouard Normand ont eu lieu, hier, à la cathédrale.

La foule immense qui composait le cortège funèbre prouve l’estime et la considération dont il jouissait.

Les porteurs des coins du poêle étaient Son Honneur le juge Polette, Messieurs les docteurs Badeau, père, et Gilmour, Messieurs F. Lottinville, Dominique Dufresne et Casimir Gélinas.

La levée du corps fut faite par le révérend Messire Rheault et la messe fut célébrée par le révérend Messire Gouin, curé de St-Stanislas, l’absoute fut faite par Sa Grandeur Monseigneur Laflèche.

On remarquait dans le choeur, les révérends Messieurs Panneton, Prince, Comeau, Richard, Ling, Tessier, Chapdelaine, Duguay, etc.

Le corps du regretté défunt a été déposé dans une voûte, dans la cathédrale, à la tête de la tombe de feu Monsieur le juge Mondelet.

R.I.P. »

Référence
La Concorde (19 septembre 1879): 3, col. 2.
15 No d'identification : 14593 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Ce soir aura lieu à St-Grégoire une grande soirée musicale, donnée par les Demoiselles Boulay dont la réputation est avantageusement connue de tout le district. Le programme est très varié et laisse augurer un beau succès. Ce concert aura lieu dans la grande salle du couvent que les Dames religieuses ont bien voulu mettre à la disposition des artistes; il est donné sous le patronage du révérend M. Panneton le curé de la paroisse. Nous sommes certains que beaucoup de personnes de cette ville s’empresseront de s’y rendre. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (8 mars 1875): 2, col. 4.
16 No d'identification : 19212 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Dimanche après-midi, les membres du club de raquettes St-Jean-Baptiste sont sortis pour la première fois; ils étrennaient leur nouveau costume, qui fait honneur à leur bon goût. Il se compose d’une tuque, d’une ceinture et de bas bleus et blancs, pantalons et paletot blanc. Nous avons remarqué parmi les membres, Messieurs Lamb, Gauthier, Dupont, Panneton, Lajoie, Girard, Cloutier et plusieurs autres. Ces Messieurs se sont rendus jusqu’au Cap-de-la-Madeleine. »

Référence
Le Clairon (29 janvier 1884): 2, col. 4.
17 No d'identification : 19526 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Club photographique des Trois-Rivières.

« On prend des parts à ce club: chez Dufresne libraire, (enseigne du Gros Livre), rue des Forges; J.N. Godin, (enseigne du Gros Cadenas), rue du Platon; Sortis [il s’agit sans doute de Shortis], Stobbs, Vallée, Panneton, Whiteford, ou à la Galerie même.

Souscription: 5s. 9d. par mois

Prix gagnant: 24 cartes de différentes vues de la ville, portraits de différents membres du clergé, ou 20 cartes du gagnant lui-même, par semaine.

Pour de plus amples explications, s’adresser chez les susmentionnés.

Lambert. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (26 mai 1865): 3, col. 5.
18 No d'identification : 20995 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
M. Panneton, curateur, est autorisé à vendre les biens de Onésime Brunelle, insolvable, jeudi le 11 novembre au moulin du dit Brunelle à la rivière Noire.
Biens, meubles consistent en une grande quantité de bois scié et de planches de diverses essences forestières.
Biens immeubles : un terrain, un moulin à scie.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (4 novembre 1886): 3, col. 1.