Acteur (nom propre) : Panneton, Elie
1 No d'identification : 12012 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La première communion, cette belle cérémonie religieuse qui réveille tant et de si suaves souvenirs dans ceux qui n’en sont plus aujourd’hui que les témoins oculaires, a eu lieu hier au matin en cette ville. Cent quarante-huit enfants se présentaient pour la première fois à la table sainte. Une foule immense encombrait la cathédrale qui avait été ornée pour la circonstance comme aux grandes solennités. La messe fut dite à sept heures par Monsieur Elie Panneton, supérieur du collège de St-Joseph, qui, dans une allocution vivement sentie, expliqua aux enfants le bonheur qui leur était réservé en ce jour mémorable et leur donna de très utiles conseils.

La rénovation des voeux eut lieu dans l’après-midi à quatre heures; on y célébra en même temps la fête de la Sainte Enfance. La procession, comprenant dans ses rangs tous les associés de la Sainte Enfance, partit du couvent et défila jusqu’à la cathédrale. Monsieur le curé des Trois-Rivières, dans son instruction, établit que l’association de la Sainte Enfance était née dans la charité, qu’elle se continuait dans la charité et que c’est là, et là seulement, qu’elle trouvait sa perfection. Puis, s’adressant aux enfants de la 1ère communion, il leur démontra les magnifiques leçons que nous donne la belle et pieuse cérémonie de la rénovation des voeux du baptême. Il y eut un salut solennel de chanté, et chacun se retira, l’esprit rempli des choses dont il avait été le témoin et le coeur réjoui à la vue des efforts faits par la religion pour bien préparer les enfants à l’action solennelle de la première communion. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 juin 1866): 2, col. 5.