Acteur (nom propre) : Parker, William
1 No d'identification : 20699 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Arrangement entre Truman Kimpton et William Parker de Caledonia, comté de Prescott, en vertu duquel Truman vend et transfère à Parker 1/4 indivise de toutes ses propriétés meubles et immeubles à Hunterstown.
Environ 20 000 âcres de terre, moulins à scie, moulin à farine, dewelling house, wharves dams, forge, stables, sheds and all buildings.
(Les closes monétaires n’y sont pas).

Référence
Bureau d’enregistrement de Trois-Rivières, Registres A et B, Date de passation, 23 novembre 1842.
2 No d'identification : 20711 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Vers 1820, Truman Kimpton étant devenu propriétaire d’une bonne étendue de terrain dans le canton d’Hunter’s Town, bâtit et exploita un moulin à scie, situé sur la rivière du Loup, à deux milles plus haut que le village actuel de St-Paulin, connu dans la suite sous le nom de Poste. Tout le bois produit à ce moulin était descendu en voitures, à Rivière-du-Loup, soit une distance de 25 milles, et chargé dans les barges, pour expédition aux États-Unis, par la rivière Richelieu.
En 1829, Kimpton concède certains lots dépouillés du bois de commerce.
Truman Kimpton obtient par achat 4090 âcres, le 18 août 1854.
Le moulin à scie établi par Kimpton dans le canton donna l’essor à la colonisation.
Ce moulin prit de l’importance et il se forma un village à cet endroit connu sous le nom de Poste de Hunter’s Town. En 1860, ce moulin devint la propriété de William Parker comme président de la compagnie Hunter’s Town Lumber et H.J. Taylor, trésorier.

Référence
Écho de Saint-Justin (1 juillet 1925): 5.