Acteur (nom propre) : Pelletier, Léon
1 No d'identification : 22160 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
En 1909, Jean Crête épouse Angéline Marchand. De ce mariage, il devint père d’un fils, Jean-Paul, et d’une fille qui meurt en bas âge. Il se remarie en 1919 avec Cécile Rouleau. Ils auront une fille, Angèle (p. 75).

Jean Crête fut profondément religieux et montra un zèle particulier pour les organisations et associations de la paroisse. A vingt ans, il entre au conseil municipal et peu après il est élu maire et fut réélu à ce poste pendant près de 40 ans (p. 76).

En 1950, Sa Sainteté Pie XII l’a nommé Commandeur du Saint-Sylvestre sur la recommandation de Monseigneur Léon Pelletier (p. 77).

Référence
Albert Tessier, Jean Crête et la Mauricie, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1956: 75-78.