Acteur (nom propre) : Perron, [M.]
1 No d'identification : 4188 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Demande de soumission province de Québec, municipalité de Ste-Thècle dans le comté de Champlain.

Des soumissions pour la construction d’un pont métallique sur le lac Croche, dans la municipalité de Ste-Thècle, d’après les plans et devis dressés par l’ingénieur du gouvernement seront reçues au bureau du soussigné où les plans sont déposés. Les soumissionnaires devront fournir un dépôt ou un chèque accepté de 10 % du montant de leur soumission.
Ces soumissions devront être adressées au secrétaire du conseil d’ici au 9 juin 1917 inclusivement. Les conseillers ne s’obligent pas d’accepter ni la plus basse ni aucune des soumissions.
M. Perron secrétaire-trésorier. »

Référence
Le Bien Public (24 mai 1917): 8, col. 3.
2 No d'identification : 9213 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le conseil de ville, à sa séance du 8, mardi soir, a décidé la construction de notre nouveau marché. D’après la division prise, le nouveau marché sera construit sur le même emplacement de l’ancien et d’une longueur de 130 pieds sur une largeur de 53 pieds. Il contiendra 12 grands étaux à l’usage des bouchers dans le second étage, le soubassement devenant occupé par les regrattiers sur le devant de la bâtisse et le cultivateur, pour le reste de l’espace. Il sera pourvu d’un système de chauffage, d’un appareil de réfrigération d’un logement privé à l’usage du gardien et d’une grande salle publique au troisième étage. Le contrat pour la confection du plan a été donné à Messieurs Perron et Asselin architectes. »

Référence
«Le nouveau marché», Le Nouveau Trois-Rivières (10 septembre 1908): 2, col. 5.
3 No d'identification : 20037 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« Nous avons à enregistrer aujourd’hui un douloureux accident qui est arrivé le 19 du courant dans le St-Maurice, près des Grès. Quatre hommes de chantier descendaient en chaloupe la rivière, quand arrivés à un rapide, l’embarcation chavira tout à coup. Des quatre hommes qui montaient la chaloupe, un seul a pu se sauver. Les victimes sont M. Moïse Dupont, de la Pointe-du-Lac et deux autres personnes du nom de Perron et Trudel. »

Référence
Le Constitutionnel (28 juin 1882): 2, col. 5.