Acteur (nom propre) : Polette, [M.]
1 No d'identification : 7584 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous apprenons qu’un jeune homme de cette ville du nom de Polette employé sur le chemin de fer, a eu le pied broyé par les chars. Il souffre cruellement et les blessures sont assez graves pour mettre sa vie en danger. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 juin 1879): 3, col. 1.
2 No d'identification : 11810 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Résumé :
Le 19 courant, le maire de la ville de Trois-Rivières, J.B. Lajoie, ecr., convoque une assemblée publique des citoyens aux fins de venir en aide aux pauvres et nécessiteux de cette ville. Il fut résolu qu’un comité de 12 membres soit nommé, soit MM. Barnard, Dumoulin, Lottinville, Polette, Ginnis, Duval, Norcross, Toupin, le shérif Ogden, Lajoie, Caron et Dawson. Il fut également résolu que le conseil municipal accorde une somme de deniers aux nécessiteux et que les dames de la charité et autres dames de cette ville se joignent au conseil nommé pour l’aider dans son devoir.

Référence
L’Ère Nouvelle (20 décembre 1855): 3, col. 2.
3 No d'identification : 12223 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Parlement provincial. Assemblée législative.

Le bill relatif à la fabrique de la paroisse de Trois-Rivières est lu pour la seconde fois et renvoyé au comité permanent des bills privés (mercredi 4 mai).

28/05/1853, p. 2, col. 1: L’honorable Monsieur Badgley, du comité permanent des bills privés, donne la raison du rapport défavorable sur le bill relatif à la fabrique (jeudi, 19 mai).
Sur motion de Monsieur Polette, le bill relatif à la fabrique de Trois-Rivières est de nouveau référé au comité permanent des bills privés (vendredi, 20 mai).

04/06/1853, p. 2, col. 2: Le bill fut reçu au comité des bills privés par la majorité d’une voix (samedi, 28 mai).

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (14 mai 1853): 2, col. 1.
4 No d'identification : 23557 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« Parlement provincial. Votes et délibérations. Jeudi, 12 juin 1851.

Neuf pétitions sont présentées et mises sur la table. Pétitions reçues et lues.

De F. Royer et autres, de la ville des Trois-Rivières, demandant une allocation pour la construction de glissoires sur la rivière St-Maurice.
Sur motion de M. Polette, il est voté une adresse à son excellence, demandant copies de livres, notes d’arpentage, journaux d’opérations et autres papiers et documents mentionnés dans les rapports du relevé de la rivière St-Maurice par Hilarion Legendre, arpenteur juré, depuis le 15 avril jusqu’à 2 mai 1847, et par John Bignell, arpenteur provincial, le 26 août 1847, 11 mai 1848 et qui accompagnent les dits rapports, lesquels dits rapports et les instructions pour faire le relevé de la dite rivière St-Maurice, et la carte ou plan de la dite rivière ont été mis devant cette chambre le 8 août dernier. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (21 juin 1851): 3, col. 1.