Acteur (nom propre) : Poudore, J.
1 No d'identification : 22898 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« M. P. Fortin (Gaspé) : Propose, selon l’ordre du jour, la deuxième lecture du bill pour protéger les forêts contre les incendies.
En faisant cette proposition à la chambre, je ne tacherai pas de lui démontrer l’importance de la question. Tout le monde sait combien le pays souffre déjà du déboisement, et avec quelle extravagance l’on a attaqué la forêt. C’est pour arrêter cette exploitation mineuse [sic] et aussi pour prévenir les grands désastres venant des incendies dans les bois que j’ai présenté cette mesure qui, du reste, renferme les suggestions du comité organisé pour étudier cette question.
La première clause défend de mettre le feu aux arbres et plantes debout dans une forêt.
La deuxième clause défend de faire du feu à des tas de bois, branches abattus dans la forêt, ou à une distance de moins d’un mille, excepté pour les fins du défrichement des terres, entre le premier septembre et le premier juillet.
La troisième clause règle la manière de faire des feux pour les besoins de la culture et de l’industrie, mais ordonne de prendre toutes les précautions nécessaires.
M. J. Poudore (Pontiac) : Connaît par expérience personnelle les dommages causés par les feux de forêts; la chambre se doit d’adopter une loi efficace pour les prévenir. Il espère que ses collègues attacheront suffisamment d’importance à cette question et adopteront le bill qui est vivement désiré. Adopté.
Le bill est envoyé à un comité de toute la chambre qui fait des amendements.
Le bill est lu la troisième fois. Il est ordonné que le greffier porte le bill au conseil législatif et demande son concours. »

Référence
Assemblée Législative du Québec, Débats de l’Assemblée Législative du Québec (DALQ), s.l., s.n., 1868-1870: 205.