Acteur (nom propre) : Proulx, M. G.
1 No d'identification : 15534 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Dans votre numéro du 20 novembre, il est paru, sous la signature du révérend Monsieur M.G. Proulx, prêtre, un état des opérations de la fromagerie “Blue Star” de Nicolet. D’après cet état, les patrons de la fromagerie de Nicolet ont lieu de se féliciter, car les résultats sont en effet très satisfaisants et je suis porté à croire que tous les cultivateurs qui n’ont pas encore goûté de cette industrie l’encourageront l’an prochain. Rien n’est plus utile que de mettre devant le public les résultats obtenus de toutes les fromageries. C’est le moyen le plus efficace de populariser cette industrie, laquelle est certainement appelée à développer très rapidement l’agriculture dans notre pays. Du 10 juillet au 29 octobre, il a été fourni à cette fromagerie, 15 078 livres de lait par une ferme; une autre ferme du 6 août au 25 octobre a fourni 10 857 livres de lait. Les deniers comptés pour la 1ère ont été 136,07$ donnant une moyenne de 9,07$ par 1000 livres. La moyenne du rendement des deux fermes prises ensemble est donc de 9,53 1/2 par 1000 de lait. On me dit que les patrons de la fromagerie “Blue Star” de Nicolet ne paient qu’un centin 1/2 aux propriétaires pour fabriquer chaque livre de fromage. (Non c’est aussi 2 centins, note de l’éditeur). A la fabrique de Messieurs Blondin, en haut de La Baie, où les patrons paient 2 centins par livre de fromage, on a encore dépassé les résultats constatés. Ainsi, en 93 jours, du 16 juillet au 1er novembre, j’ai mené à la fromagerie 13 724 livres de lait qui m’ont rapporté 133,48$, ce qui donne une moyenne de 9,72$ par 1000 livres de lait. Si j’avais eu une autre ferme qui n’eut fourni le lait que du 6 août, la moyenne eut été beaucoup plus forte. Je considère ce résultat comme des plus satisfaisants.

Veillez agréer, etc., etc.
Joseph Benoît, fils de J.-Baptist, La Baie-du-Febvre,
10 décembre 1883. »

Référence
Le Constitutionnel (17 décembre 1883): 2, col. 5.