Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 1811 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« J’ai pris communication de la lettre de M. Alphonse Beaudry (mari de M.L. Raymond). Il m’est impossible de recommander la libération de la femme Raymond. Cette femme était la tenancière de la maison de prostitution où elle a été arrêtée. Pourtant c’est la plus coupable. »

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 4 mai 1916.