Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 7812 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Nous sommes informés que la Commission du Havre a acheté hier soir la propriété de M. Jos Reynar pour la somme de 18 500 $ et qu’ils se proposent de demander des soumissions pour continuer les quais à eaux profondes de manière à les rendre propres aux vaisseaux d’outre-mer.

Référence
Le Constitutionnel (18 octobre 1882): 2, col. 5.
2 No d'identification : 7907 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Une députation composée de représentants du conseil de ville et de la Commission du Havre de cette ville est allée à Ottawa pour rencontrer les membres du cabinet au sujet des intérêts de la navigation et du commerce dans ce district. Cette députation se compose de MM Dumoulin, P.E. Panneton, O. Carignan et Jos Reynar.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 avril 1885): 2, col. 1.
3 No d'identification : 8409 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On a besoin de 25 hommes pour compléter la compagnie de dépôt de la Rivière Rouge. Les hommes seront bien payés, bien nourris et bien vêtus.

S’adresser au capitaine C. A. Larue.
Bureau de Monsieur Jos Reynar, rue Notre-Dame.
Trois-Rivières. »

Référence
Le Constitutionnel, 22 (27 juillet 1870): 3, col. 1.
4 No d'identification : 20634 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« Les nouvelles scieries de MM. A.D. Ritchie et Jos. Reynar, au Lac à la Tortue, sont maintenant terminées et seront au printemps en pleine opération. »

Référence
Le Constitutionnel (14 février 1883): 3, col. 1.
5 No d'identification : 23483 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
Il y a une disposition paraît-il parmi les capitalistes américains pour acheter les bonnes limites de pin dans cette province. M. Jos. Reynar, surintendant des opérations forestières du nord, a dernièrement été en relation avec des capitalistes qui désirent avoir des renseignements sur la valeur des limites du St-Maurice et sur le nouveau système adopté par le gouvernement.

Référence
La Paix, 19 (26 janvier 1889): 2, col. 2.
6 No d'identification : 23862 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Des ouvriers de cette ville sont occupés depuis assez longtemps déjà, à faire d’importants travaux en deux endroits différents, sur la rivière St-Maurice : aux rapides des Forges à quelques milles d’ici et la chute aux l’Iroquois en haut de La Tuque. Les travaux ont pour but de faire disparaître les obstructions, qui gênent la navigation et la descente des billots, à ces deux endroits. L’ouvrage a été confié à Jos Reynar, écuyer, de cette ville, et est exécuté d’après les ordres du département des travaux publics d’Ottawa.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 octobre 1884): 2, col. 5.