Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 11803 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel et intégral :
À la séance du conseil de ville de lundi dernier, M. Jos. Reynar a présenté une requête demandant que la corporation vote un bonus de 2000$ par mille pour les 30 premiers milles du chemin de fer St-Laurent et Nord-Ouest.
Avec cette aide, M. Reynar espère pouvoir construire dès cette année les 30 premiers milles jusqu’à la paroisse de St-Alexis. Ce chemin traverserait les paroisses suivantes : St-Étienne, St-Boniface, St-Élie, St-Paulin, St-Barnabé et Hunterstown. Requête référée aux comités permanents.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (8 avril 1889): 2, col. 4-5.
2 No d'identification : 13558 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel :
La vente des terrains de M. Burstall a eu lieu mercredi dernier. M. Jospeh Reynar s’en est porté adjudicataire pour la somme de 8 300$. On voit que c’est là une vente tout à fait satisfaisante et l’encanteur M. John Ryan mérite des compliments.

Référence
Le Constitutionnel (22 mai 1874): 2, col. 1.
3 No d'identification : 20637 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
A.D. Ritchie et Cie, faillis.
Nous, soussignés, ayant été nommés fidéi-commis pour liquider les affaires des faillis, donnons avis par les présentes aux créanciers de filer leurs réclamations dûment assermentées d’aujourd’hui à 10 jours, à nous ici, afin de pouvoir les collecter pour la distribution.
Trois-Rivières, 5 novembre 1884
Joseph Reynar, J.A. Gagnon et George Ball. Fidéi-commis.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 novembre 1884): 3, col. 1.
4 No d'identification : 4991 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Notes sur le travail de Joseph Reynar pour améliorer les propriétés en bordure du St-Laurent.

Référence
Le Constitutionnel (19 juin 1874): 2, col. 2.
5 No d'identification : 11802 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel :
M. Jos. Reynar vient de s’adresser au conseil de ville pour demander un bonus de 50 000$ en faveur de son chemin de fer dit « St-Laurent et Nord-Ouest ».

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (7 janvier 1889): 2, col. 5.