Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 1275 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Le canon sera tiré, comme par le passé, le jour de la fête de la Reine; sur le terrain de Mr Reynard, près du quai de la Commission au lieu du Platon. »

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 22 mai 1885.
2 No d'identification : 3913 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La compagnie du chemin de fer des Trois-Rivières et Nord-Ouest qui se résume dans la personne de Monsieur Reynar, employé du gouvernement Mercier et qui n’a encore aucun subside des gouvernements, a repris ses travaux ces jours derniers en même temps que commençait la cabale en faveur de Monsieur Turcotte.

Une cinquantaine de voitures et un grand nombre d’ouvriers de cette ville travaillent actuellement à faire un simulacre de remblais à quelque distance de la commune.

Quant à la direction de ces travaux, elle est à peu près la même que celle qui opérait dans les montagnes de Saint-Didace pendant la récente élection de Maskinongé, et donnait des points à Monsieur Joly pour la souplesse des courbes et sa facilité à accommoder, par des zigzags, deux ou trois concessions à la fois. On s’attend que ces travaux finiront avec l’élection. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (24 mai 1888): 2, col. 1.
3 No d'identification : 12520 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Dans le quartier Notre-Dame, l’échevin Bourgeois et le conseiller Vanasse ont été élus par acclamation ; dans le quartier St-Louis, M. Carignan a été aussi élu par acclamation.
Dans le quartier Ste-Ursule, la lutte se fait entre MM. Dean et Reynar.
Dans le quartier St-Philippe, enfin, MM. Rickaby et Maxime Cooke sont candidats en opposition à MM. Camirand et Duchaîne.
Nous invitons spécialement nos amis du quartier St-Philippe à soutenir MM. Camirand et Duchaîne. L’expérience qu’ils ont dans nos affaires municipales et leur probité les recommandent suffisamment.
Nous le ferons remarquer du reste, il n’est pas juste que le conseil ne soit composé que d’Anglais.
Cela prête à des inconvénients dont les Canadiens souffriront les premiers.
L’élément anglais est déjà représenté au conseil de ville dans une proportion plus forte que sa population et ses intérêts. »

Référence
«Élections municipales », Le Journal des Trois-Rivières (27 juin 1878): 2, col. 2.
4 No d'identification : 12676 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La présentation des candidats pour les élections municipales a eu lieu mardi à l’hôtel de ville. M. S. Dumoulin a été continué comme maire, sans opposition. Ont également été élus par acclamation M. le Dr Gervais, pour le quartier Notre-Dame, et M. Teasdale, pour St-Philippe. Dans Ste-Ursule, P.A. Boudreault, Louis Brunelle et Reynar sont sur les rangs ; et dans le quartier St-Louis, MM. U. Martel, Jourdain, Nap. Lajoie et J.B. Dumont ont été mis en nomination.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 juin 1883): 2, col. 2.
5 No d'identification : 12681 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Aux élections municipales de cette ville, la votation a donné lundi dernier les résultats suivants. M. l’échevin Nap. Lajoie et M. le conseiller Dumont ont été élus pour le quartier St-Louis. M. l’échevin L. Brunelle et M. le conseiller Reynar, pour le quartier Ste-Ursule.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 juillet 1883): 2, col. 3.