Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 13205 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vendredi dernier, le 23, on a retrouvé le cadavre de Mary Richardson, vagabonde alcoolique qui errait depuis deux jours dans la ville après sa sortie de prison de Trois-Rivières. Elle était arrivée récemment de Montréal. Le public trifluvien la voyait se tenir avec une « bande de mauvais sujets » qui la maltraitaient. La veille, vers 9 heures du soir, des gens ont vu « 2 ou 3 vauriens » la battre. Le rapport du juré conclut au meurtre. Le journaliste de cet article en appelle à ses concitoyens sur l’utilité d’une police pour la ville.

Référence
L’Ère Nouvelle (28 juin 1855): 2, col. 5.