Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 20538 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Vers 1900.

Les bateaux de Crête ont transporté des hommes à la centaine à l’embouchure de la Mattawin, de la Rivière-aux-Rats et à La Tuque. Cependant les opérations forestières d’été n’exigeaient qu’un petit nombre d’hommes, à comparer aux grandes équipes de la saison d’hiver.

On montait alors vers le nord sur la glace du St-Maurice. À côté des chevaux qui tiraient des « bagagnoles », traîneaux plats et très bas chargés de marchandises plus lourdes, les hommes marchaient à pied, havresac au dos...

La caravane de neige s’arrêtait à Joseph Roch puis à Mattawin, puis à Rivière-aux-Rats et elle dépassait même assez souvent La Tuque. Ces excursions avaient lieu au plus froid de l’hiver... tempête.



Référence
Le Nouvelliste (9 décembre 1950).