Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 1198 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
L’usage gratuit de l’eau est accordé pour une patinoire au coin des rues Lafosse et Notre-Dame à MM. Rocheleau et Trempe.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 23 décembre 1918.
2 No d'identification : 1457 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
À la suite d’une erreur du chef de police Rocheleau qui voulait mettre un des pompiers volontaires en prison, les autres membres de la compagnie précisent qu’ils n’hésiteront pas à prendre les moyens nécessaires pour écarter le dit chef de police.

Exemple de solidarité face à l’autorité.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 30 octobre 1875.
3 No d'identification : 1747 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
3e motion.

« Résolu que Messieurs Gervais, Rocheleau, Houliston, Normand et Guillemette forment un comité spécial pour rédiger un règlement pour empêcher expressément les désordres causés par l’intempérance dans notre cité. »

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 22 février 1864.
4 No d'identification : 2703 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Candidats : Yamaska, Maskinongé, Nicolet, Champlain.

Yamaska : Messieurs Fortier, Hart, Boucher et Fouquin. Un cinquième, Monsieur Duguay.
Maskinongé : Dr Boucher et Monsieur Houde (préfet du comté).
Nicolet : Monsieur Gaudet est le seul candidat.
Champlain : Messieurs Bureau, Pacaud, Rocheleau, Dr Ross, W. M. Phillipps.

Référence
L’Ère Nouvelle (27 juin 1861): 2, col. 2.
5 No d'identification : 5009 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Résumé : Vente par le shérif

- Rocheleau vs Poliquin, St-Tite, 20 juin : bâtisses, circonstances et dépendances.

- Paris vs Bélanger (St-Pierre-les-Becquets) : bâtisses, circonstances et dépendances.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 juin 1881): 3, col. 5.
6 No d'identification : 20157 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« Dans la nuit de vendredi à samedi, vers une heure, une bouilloire des scieries de M. Stoddard a fait explosion et a blessé plus ou moins gravement cinq ou six hommes. Un de ces hommes du nom de Rondeau est mort trois ou quatre heures après. Deux autres, Lacroix et Rocheleau, sont en danger imminent de mort.

L’enquête tenue par le coroner exonère de tout blâme les propriétaires et directeurs des scieries.

Au moment de mettre sous presse, nous apprenons que François Lacroix, l’ingénieur, est mort à 10 1/2 avant-midi. »

Référence
Le Constitutionnel (25 août 1873): 2, col. 2.