Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 15558 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
1854 Fondation par Norcross & Philipps
1856-62 La banque de Montréal garde la scierie pour garantir sa créance.
1863 J.B. Ward de Maskinongé loue la scierie pour 50 ans.
1867 Stoddard et Farham s’occupent du moulin.
1870 Un incendie détruit une partie des installations et toute la cour à bois.
1872 Ross, Reynar, Ritchie & Co. s’occupent de la scierie.
1878 Nouvel incendie.
1887 Reconstruction e la scierie.
1890 La Grès Falls achète la scierie.
1895 Nouvel incendie (la scierie seule est détruite).

Référence
«Moulins des Américains», Le Nouvelliste (3 avril 1937): 3.
2 No d'identification : 16042 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
1852: Norcross et Philips construisaient un moulin à l’entrée du St-Maurice, en même temps qu’ils acquirent les limites à bois dans le St-Maurice.

1854: Mise en activité. Norcross s’occupait de faire les chantiers et Philips finançait le tout.

1857: Mort de Philips et ruine de la compagnie.

1858 [l’année n’est peut-être pas exacte]: Devient la propriété de L.B. Ward.

1862-1869: Devient la propriété de Stoddard et Farham.

1870: Incendie.

1872: Repris par Ross, Reynar, Ritchie et Cie.

1878: Incendie.

1879: Devient Ross, Ritchie & Co.

1887: Conflit entre Ross et Richie. Ross devenu le seul propriétaire.

1890: Vendu à la Glen Falls Paper Mills.

1895: Incendie.

Référence
Pierre Dupin, Anciens chantiers du St-Maurice, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1953.
3 No d'identification : 20507 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Norcross & Phillips : 1852-1854
J.B. Ward : loue le moulin pour 5 ans et achète pour revendre en 1867 à 2 Américains. Stoddard et Farnham : 1867-1872, incendie au moulin neuf en 1870.
Ross, Reynard et Ritchie : achètent et opèrent le vieux moulin en 1872. En 1887, Ross reprend seul. Vend en 1890.
Glen Falls Paper Mill : achète de Ross en 1890. Incendie en 1895, reconstruction immédiate.
St-Maurice Lumber Co.
International Paper.

Référence
Le Nouvelliste (20 août 1927).
4 No d'identification : 20615 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« Le moulin des Américains est devenu hier la proie des flammes. Le feu a été découvert par le gardien de nuit à l’intérieur du moulin vers trois heures et demie du matin. Il a donné aussitôt l’alarme mais le feu s’est répandu à l’intérieur de la bâtisse avec une telle rapidité qu’il a été impossible de l’éteindre.
Les pompiers ont vaillamment fait leur devoir et empêché le feu de se communiquer aux piles de planches.
Près de 150 personnes qui trouvaient de l’emploi au moulin sont maintenant sans ouvrage. C’est une calamité pour la ville.
Le moulin appartenait à la compagnie Ross, Reynar et Ritchie et était assuré pour cinquante mille piastres. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (12 août 1878): 2, col. 4.