Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 13468 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Vente par encan.
Nous avons reçu instruction des héritiers Hart de vendre par encan public mardi le 18 octobre courant à 10 heures du matin précises sur les lieux (rue Alexandre) les trois lots de terre vis-à-vis le carré public étant les numéros 4-5 et 6 sur le plan disposé à la salle d’encan des soussignés. Pour les conditions et autres informations, s’adresser aux soussignés.
Ryan et Rickaby
Le même jour, immédiatement après la vente des lots ci-dessus désignés, sera vendue la propriété de Madame A.E. Hart par encan, une magnifique propriété en face du palais de justice, et près de la cathédrale, occupée par M. Arthur Turcotte, comme bureau d’avocat. À part de la maison qu’il y a et autres dépendances, il reste encore du terrain pour bâtir deux maisons.
Ryan et Rickaby
Encanteur. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 octobre 1870): 2, col. 5.
2 No d'identification : 13472 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Vente par encan.
Nous avons reçu instruction des héritiers Hart de vendre par encan public mardi le 18 octobre courant à 10 heures du matin précises sur les lieux (rue Alexandre) les trois lots de terre vis-à-vis le carré public étant les numéros 4-5 et 6 sur le plan disposé à la salle d’encan des soussignés. Pour les conditions et autres informations, s’adresser aux soussignés.
Ryan et Rickaby
Le même jour, immédiatement après la vente des lots ci-dessus désignés, sera vendue la propriété de Madame A.E. Hart par encan, une magnifique propriété en face du palais de justice, et près de la cathédrale, occupée par M. Arthur Turcotte, comme bureau d’avocat. À part de la maison qu’il y a et autres dépendances, il reste encore du terrain pour bâtir deux maisons.
Ryan et Rickaby
Encanteur. »

Référence
Le Constitutionnel, 56 (14 octobre 1870): 3, col. 2.
3 No d'identification : 14105 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Avis est par le présent donné que le mercredi le vingt-huitième jour de février prochain, à midi, seront vendus à la salle d’encan de MM. Ryan et Rickaby, encanteurs, rue Notre-Dame, Trois-Rivières, neuf lots à bâtir, formant parties des terrains de l’Ordonnance, connus sous le nom de “Le Platon”, cinq des lots prenant leur front sur la rue Notre-Dame et ayant 51,9 pieds de front sur 150 pieds chacun ou environ de profondeur, et quatre des dits lots bornés en front par le “boulevard” ayant 39,3 de front sur une profondeur de 125 pieds, plus ou moins, tel qu’apparaît au plan dressé par Hayden PLS., et qui peut être vu à la salle d’encan des encanteurs sunommés.
L’acheteur devra payer un dixième du prix, comptant, au temps de la vente et la balance dans neuf paiements égaux annuels, avec intérêt de six par cent par année sur les versements non payés.
Plus amples conditions au temps, au lieu de la vente.
Par ordre,
William F. Coffin, agent des Terres de L’Ordonnance
Ottawa, 30 janvier 1870
Et. Parent
sous-secrétaire d’État »

Référence
«Trois-Rivières - Vente des terres de l’Ordonnance », Le Journal des Trois-Rivières (5 février 1872): 3, col. 3.