Acteur (nom propre) :
1 No d'identification : 363 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Télégramme de Len Rotell demandant la salle de l’hôtel de ville pour Pauline Markham (?), pianiste (?) [Les points d’interrogation apparaissent sur la fiche du fichier manuscrit].

La salle est louée à 25$ dont 5$ pour la location du piano de John Ryan. Comprend aussi les « attachés ».

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 22 mars 1886.
2 No d'identification : 1972 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
John Ryan, faillite.

Référence
Le Constitutionnel (23 février 1872): 3, col. 2.
3 No d'identification : 4988 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente par encan par M. John Ryan d’une maison de pierres sur la rue Notre-Dame, connue sous le nom de « maison de correction », de 9 lots situés sur le fief Niverville et de deux lots avec maisons sur la rue Niverville.
- Nos des lots.
- Conditions de vente.
- Description sommaire des bâtiments.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (28 août 1873): 2, col. 5.
4 No d'identification : 8114 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Vente par encan de deux belles terres au Cap-de-la-Madeleine, mardi le 17 mars à 10:00 a.m. à la porte de l’église du Cao. Deux belles terres situées en la paroisse, contenant chacune environ 120 arpents en superficie, 3 arpents de fronts sur 40 de profondeur, bornées d’un côté par M. Rochefort et de l’autre par Élie Normand.

Terres voisines l’une de l’autre et à proximité de la rivière St-Maurice et du fleuve.

Conditions de vente : 1/3 comptant, 1/3 dans un an et 1/3 dans 2 ans ; intérêt de 6%. L’acheteur pourra même s’entendre sur les lieux avec le soussigné pour des conditions plus favorables. Terres toutes en culture produisent le foin, l’avoine, les pois etc.

John Ryan, encanteur.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 mars 1885): 3, col. 1.
5 No d'identification : 8212 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Vente à sacrifice, lundi le 30 août, le magasin de M. Jos. Frigon sera ouvert aux acheteurs en la paroisse de St-Maurice, comme c’est l’intention du propriétaire de fondre le tout au plus tôt possible ou vendre à 25% au-dessous du prix comptant.
Le fonds de commerce sera vendu à tant dans la piastre.
Montant du fonds : 260,24$
Livres de compte offerts en vente.
J. Ryan, encanteur.

Référence
Le Constitutionnel (18 août 1875): 3, col. 1.
6 No d'identification : 8524 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
2 juillet prochain, 9 heures A.M. au presbytère de la Baie du Febvre, où est décédé feu révérend M. T. P. Gouin. Seront vendus et exposés tous les meubles et effets mobiliers inventoriés de la dite succession. Sofa, fauteuils, chaises, tables, tapis, bibliothèque, livres, cadres, peintures à l’huile, salle à dîner, vaisselle, poêle, cheval, voitures d’été et d’hiver.

John Ryan, encanteur.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (11 juin 1885): 3, col. 2.
7 No d'identification : 8799 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Monsieur John Ryan a reçu instruction de Monsieur Cléophas Jacques, marchand, 142 rue Notre-Dame, qui doit laisser la ville et abandonner le commerce de marchandises sèches, de vendre par encan public, vendredi soir et les jours suivants, tout son fonds de commerce, sans réserve. Avis à ceux qui ont besoin de marchandises sèches à bon marché. »

Référence
La Concorde (17 septembre 1879): 2, col. 5.
8 No d'identification : 9075 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Vente importante de marchandises sèches, hardes, chapeaux, chaussures, etc., etc., les jours de marché, à 10 heures a.m. et tous les soirs à 7 1/2 heures, chez Messieurs Ryan et Rickaby,
encanteurs. »

Référence
«Encan», Le Journal des Trois-Rivières (23 mai 1872): 3, col. 2.
9 No d'identification : 9732 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Nonobstant l’absence de manufactures d’instruments aratoires à Trois-Rivières, on peut tout se procurer chez Monsieur John Ryan.

Monsieur Ryan offre d’ailleurs des moissonneuses, faucheuses, machines à coudre, moulins à tricoter et autres.

Référence
La Concorde (11 juillet 1881): 2, col. 3-4.
10 No d'identification : 10568 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Nous attirons l’attention de nos lecteurs, sur l’annonce de vente par encan, par Monsieur John Ryan, de l’Hôtel Farmer, avec quai, etc., qui doit avoir lieu au Palais de Justice, vendredi prochain, à 11 heures avant midi. »

Référence
La Concorde (16 juillet 1879): 2, col. 3.
11 No d'identification : 10592 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Vente par encan de l’hôtel Farmer.

Samedi 23 juin 1883 à 11 heures a.m. Le soussigné a reçu instruction de vendre par encan à ses salles d’encan, rue Notre-Dame, les matériaux de l’hôtel Farmer à la charge des acheteurs et de démolir et enlever les dits matériaux, et ce, d’ici au 15 juillet prochain.

Vente sans réserve.
Conditions à la vente.
John Ryan. »

Référence
Le Constitutionnel (20 juin 1883): 3, col. 3.
12 No d'identification : 10719 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Maison de pension privée.

Toute personne qui désirerait se placer dans une maison de pension privée, au 1er mai prochain, pourra s’adresser au soussigné, rue Notre-Dame, dans le magnifique logement autrefois occupé par Monsieur Richard Lanigan, porte voisine de Monsieur John Ryan.

T. Lord.
Trois-Rivières, 29 avril 1868. - 1m. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (24 avril 1868): 3, col. 4.
13 No d'identification : 12456 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Les élections municipales ont eu lieu ce matin. Elles se sont faites partout bien paisiblement.
J.M. Désilets, Ecr., a été continué dans sa charge de maire.
Dans tous les quartiers de la ville, les élections se sont faites sans contestation. Messieurs Prosper Beaumier, Xavier Bellefeuille et L.E. Gervais ont été élus conseillers, le premier pour le quartier Notre-Dame, le second pour le quartier St-Philippe et le troisième pour le quartier St-Ursule.
Dans le quartier St-Louis, le contestation se fait entre Messieurs John Ryan et Henry Balcer. »

Référence
«Élections municipales», Le Journal des Trois-Rivières (5 juillet 1871): 2, col. 1.
14 No d'identification : 12500 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Trois-Rivières, 15 juin 1875.
Nous soussignés, électeurs du quartier St-Louis, nous prions de vouloir bien vous porter candidat pour représenter nos intérêts au conseil de ville de cette cité, comme conseiller du dit quartier. James Shortis, Henry M. Balcer, P.O. Désilets, James Stavely, N.L. Denoncourt, Elzéar Aubry et autres.
J’accepte votre requête.
John Ryan.

Référence
Le Constitutionnel (28 juin 1875): 3, col. 1.
15 No d'identification : 13447 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La maison dans la rue du Platon, si avantageusement située pour le commerce, vu qu’elle se trouve directement en connexion avec le dépôt de l’embranchement du chemin de fer de Trois-Rivières et d’Arthabaska et qui en jour augmente en valeur. Pour les conditions, s’adresser à John Ryan.
Peintre, rue Notre-Dame. »

Référence
«Commerce (immobilier)», L’Ère Nouvelle (18 février 1861): 3, col. 3.
16 No d'identification : 13536 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Avis public est par le présent donné que vendredi, le 29 août courant, à midi, sera vendu, aux salles d’encan de M. John Ryan, aux Trois-Rivières, un lot de terre de l’ordonnance, situé entre la rue Notre-Dame et le fleuve St-Laurent, de la contenance de 43 250 pieds carrés, connus sous le nom de “terrain de la poudrière.”
L’acheteur devra payer comptant un dixième du prix d’achat au lieu et place de la vente et la balance en neuf versements annuels avec intérêt à 6 %.
Les autres conditions au temps et place de la vente.
A.E. Meredith, député, ministre de l’intérieur
William F. Coffin, agent des terres et de l’ordonnance
John Ryan, encanteur. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (11 août 1873): 3, col. 1.
17 No d'identification : 13541 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Avis public est par le présent donné que vendredi, le 29 août courant, à midi, sera vendu, aux salles d’encan de M. John Ryan, aux Trois-Rivières, un lot de terre de l’ordonnance, situé entre la rue Notre-Dame et le fleuve St-Laurent, de la contenance de 43 250 pieds carrés, connu sous le nom de “terrain de la poudrière”.
L’acheteur devra payer comptant un dixième du prix d’achat au lieu et place de la vente et la balance en neuf versements annuels avec intérêt à 6 %.
Les autres conditions au temps et place de la vente.
Signé :
A.E. Meredith, député, ministre de l’intérieur
William F. Coffin, agent des terres et de l’ordonnance
John Ryan, encanteur. »

Référence
«Département de l’intérieur - bureau des terres de l’ordonnance», Le Constitutionnel (13 août 1873): 3, col. 1.
18 No d'identification : 13543 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Acte concernant la faillite de 1869 et ses amendements dans l’affaire de Trefflé Olivier Aubry, commerçant de la cité de Trois-Rivières.
Failli
Vente par encan
Le fonds de magasin du failli sera vendu par encan public samedi le 13 du courant à dix heures de l’avant-midi à son magasin, coin des rues St-Olivier et Plaisante.
Condition de la vente
Par ordre
John Ryan, encanteur
Trois-Rivières, 4 décembre 1872. »

Référence
Le Constitutionnel (5 décembre 1873): 3, col. 1.
19 No d'identification : 13547 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Chemin de fer du Nord, vente très importante de lots à bâtir, sur le terrain Trenaman.
Par encan sera vendu [sic] vendredi 20 février prochain à la salle d’encan rue Notre-Dame, les lots suivants, formant le cadastre, numéros 914, 915, 916, 917, 918, 922, 923, 924, 926 et demie avec maison dessus construite. Formant le coin des rues St-Denis et Volontaire.
Cette vente offre un avantage tout spécial aux spéculateurs.
Conditions au temps de la vente.
Vente à 2 heures p.m.
John Ryan, encanteur. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 février 1874): 3, col. 1.
20 No d'identification : 13558 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Textuel :
La vente des terrains de M. Burstall a eu lieu mercredi dernier. M. Jospeh Reynar s’en est porté adjudicataire pour la somme de 8 300$. On voit que c’est là une vente tout à fait satisfaisante et l’encanteur M. John Ryan mérite des compliments.

Référence
Le Constitutionnel (22 mai 1874): 2, col. 1.
21 No d'identification : 13585 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La St-Jean-Baptiste,

Il y a eu une assemblée publique à l’hôtel de ville, dimanche dernier, au soir, et les officiers suivants ont été élus:
Président: Dr Badeaux.
Vice-président: O.G. Labarre
Trésorier: J.N. Godin
Secrétaire: J.M. Désilets

Comité de régie: Monsieur D.E. Frigon, T.E. Normand, God. Lassale, Ons. Latreille, J.A. Frigon, L.G. bourdages, Ed. Rocheleau, J.B. Gauthier, fils.

Commissaires ordonnateurs: Messieurs Michel Caron, P. Robichon.

Sous-commissaires: Messieur John Ryan et Honoré Dufresne.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (16 juin 1868): 2, col. 3.
22 No d'identification : 13589 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Vente par encan par John Ryan. Grande vente de chevaux de charge et coursiers, in Re Benson Bennet & Cie.
Seront vendus par encan public mardi le 8 février prochain à 2 heures après-midi à la ferme du moulin à vent, 25 chevaux de charge. Aussi célèbre coursier (Moor et Jacques Cartier)
Pur race.
Wm Walker, syndic
John Ryan, encanteur. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 février 1876): 3, col. 1.
23 No d'identification : 13598 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
Le soussigné a reçu instruction de Charles Dumoulin, Ecr., de vendre par encan public lundi, le 13 mai 1878, à 2 heures p.m. sur les lieux, la balance de ses lots, à proximité de la station du chemin de fer situé sur les rues Champflour, Denoue, St-Maurice et Cartier, et aussi un lot sur le coteau St-Louis, voisin de M. Antoine Desaulniers, près de chez H. Vallières de St-Réal, Ecr.
Conditions libérales
John Ryan, encanteur
Trois-Rivières, 6 mai 1878.

Référence
«Grande vente par encan : 6 lots à bâtir à la station de chemin de fer», Le Journal des Trois-Rivières (6 mai 1878): 3, col. 1.
24 No d'identification : 13638 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente importante par encan d’une manufacture avec terrain et bâtisse dessus construite par John Ryan.

Référence
La Concorde (12 juin 1882): 3, col. 2.
25 No d'identification : 13652 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Vente importante par encan le 13 juin 1884.
John Ryan a reçu l’autorisation de vendre cette magnifique propriété commerciale portant les nos 10, 12 et 14, rue des Forges, poste bien connu et occupé depuis de longues années comme magasin de quincaillerie par M. James McDougall.
Aussi, belle résidence privée située rue Alexandre, no 5, voisine de la Banque de Québec avec tout le terrain appartenant aux deux propriétés. Vente sur les lieux à 2 heures p.m.
John Ryan, encanteur.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (29 mai 1884): 3, col. 1.