Acteur (nom propre) : Saint-Pierre, [M.]
1 No d'identification : 8986 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Ouverture d’une nouvelle épicerie près du marché par Messieurs Levasseur et St-Pierre.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 avril 1888): 2, col. 4.
2 No d'identification : 10956 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« MM. les échevins St-Pierre, Cooke et Bellefeuille ont été délégués à Montréal pour aller consulter l’électricien de la cité de Montréal avant d’adopter un système d’éclairage électrique. Les délégués iront aussi à Sherbrooke dans un but analogue. »

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (23 avril 1890): 3, col. 3.
3 No d'identification : 12764 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Rousseau vs Panneton et St-Pierre: gages du défendeur sont saisissables en entier puisqu’il est menuisier.

Bussière vs la corporation de St-Maurice: la défenderesse devra payer une amende pour mauvais entretien d’un chemin de comté situé en partie sur ses terres.

MacDonald vs Beauchemin: rente sur le 1/3 des fruits et revenu d’une terre. Sucre, farine et autre produit artificiel ne sont pas considérés comme fruits.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (5 octobre 1882): 2, col. 2-3.
4 No d'identification : 20628 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Intégral :
« Les nouvelles scieries de MM. Ross, Ritchie et Cie seront bientôt en opération. Les scieries sont remarquablement belles. En outre, elles ont pour nous l’intérêt d’avoir été entièrement construites par des hommes de notre ville, tant pour le mécanisme que pour la charpente. C’est M. St-Pierre qui a dirigé les travaux de mécanisme et M. Labrèche ceux de charpente. Seules les plus grosses pièces du mécanisme ont été coulées à Montréal chez M. John McDougall mais avec du fer des Trois-Rivières. Quand ces scieries seront terminées, elles pourront scier 100 billots à l’heure. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 septembre 1880): 3, col. 1.