Acteur (nom propre) : Sauvageau, Augustin
1 No d'identification : 1719 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Des résidents du quartier St-Philippe demandent la nomination d’Augustin Sauvageau comme constable pour combattre les désordres qui se produisent dans son voisinage.

Accordée.


Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 1 juillet 1886.
2 No d'identification : 1720 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Suite à une requête pour nommer un constable dans le quartier St-Philippe, Augustin Sauvageau, résident au 164 rue St-Roch, est proposé pour le poste.

Voir la fiche id. 1719

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Procédés du conseil municipal de Trois-Rivières, 20 juillet 1886.
3 No d'identification : 25220 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Jeudi, le 18 courant, lors de l’incendie de la grange de M. & Mme Compagnie, M. Augustin Sauvageau, un des hommes faisant partie du corps de police et de la brigade du feu, s’est enivré sur les lieux de l’incendie et je lui ai fait dire de revenir à la station, qu’il n’était pas suivant moi, capable de remplir sa charge dans l’état qu’il était, ce qu’il n’a pas voulu faire et après le feu fini, nous nous sommes rendus à la station, et là, il a encore fait du tapage et du bruit. J’ai fait tout mon possible pour l’envoyer chez lui et il a toujours résisté, même il a frappé un des hommes de police, Louis Simard [...] la même chose est arrivée assez souvent depuis qu’il est constable.

Louis Hamel, chef de police.

démission le 12-01-1891

Référence
Archives Municipales de Trois-Rivières. Procès-verbaux du Conseil Municipal, 1847-1903.
4 No d'identification : 25221 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
une enquête sur le policier Sauvageau conclut que son intempérance nuit à sa charge.

démission le 12-01-1891

Référence
Archives Municipales de Trois-Rivières. Procès-verbaux du Conseil Municipal, 1847-1903.
5 No d'identification : 25379 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lu les lettres des personnes suivantes demandant d’être nommées à la charge d’homme de police et du feu, en remplacement de Nazaire Perrault, décédé : Augustin Sauvageau, Élie Ringuette, François Dasylva, J.B. Masse, Édouard Turgeon, Louis Décoteau,

Lu une lettre du chef de police qui recommande que François Dasylva soit nommé constable de police et pompier, en remplacement de Nazaire Perrault, décédé.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 1848-1956.
6 No d'identification : 25382 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Plusieurs requêtes de personnes demandant à remplacer dans la brigade du feu et de police Joseph Godin, décédé, et le vote étant pris pour le choix d’un des signataires de ces requêtes, il est comme suit :

Adélard Limoges (2 pour, 10 contre)
Louis Simard (5 pour, 7 contre)
James Couture (2 pour, 10 contre)
Théodule Beaulieu (6 pour (Son Honneur le Maire vote pour lui et 6 contre)
David Augé (5 pour, 7 contre)
Augustin Sauvageau (6 pour, 6 contre)
Grégoire Veillet (5 pour, 7 contre)
Léandre Lang (1 pour, 11 contre)

Un rapport des Comités Permanents recommandant la nomination de Théodule Beaulieu est préparé et signé et devra être présenté à l’assemblée spéciale du Conseil qui suivra la présente assemblée des comités.


Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 1848-1956.