Acteur (nom propre) : Société Saint-Jean-Baptiste
1 No d'identification : 259 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de J.A. Lemire, notaire, président de la Société St-Jean-Baptiste des Trois-Rivières. demandant la permission de tenir une assemblée patriotique le 24 juin à l’hôtel de ville et de décorer l’intérieur de l’hôtel de ville.

Accordée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 21 juin 1926.
2 No d'identification : 272 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de J.A. Lemire, président de la Société St-Jean-Baptiste, demandant l’usage gratuit de la salle de l’hôtel de ville pour la célébration de la fête nationale, le 24 juin prochain. Demande aussi de décorer la façade de l’hôtel de ville et le carré Champlain et de leur attribuer le terrain de l’Exposition.

Accordée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 19 avril 1927.
3 No d'identification : 1360 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de la Société St-Jean-Baptiste, demandant l’usage gratuit du terrain de l’Exposition pour la célébration de la fête nationale le 25 juin prochain.

Accordée gratuitement si l’entrée sur le terrain est gratuite sinon 10% des recettes brutes.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 30 avril 1923.
4 No d'identification : 1367 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre de la Société St-Jean-Baptiste de Trois-Rivières, demandant l’usage gratuit du terrain de l’Exposition, sans taxe pour le loyer ni le sou des amusements, ainsi que de la salle de l’hôtel de ville; de faire décorer pour la circonstance la façade de l’hôtel de ville et le kiosque du carré Champlain et de faire proclamer le 25 juin prochain comme fête civique.

Accordée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 19 mai 1928.
5 No d'identification : 1545 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Invitation au greffier faite par le président & les membres du comité général de la Société St-Jean-Baptiste à assister aux fêtes de la St-Jean-Baptiste.

Défilé historique sur l’avenue Laviolette.
Ralliement au séminaire.
Amusements sur le terrain de l’Exposition.
Discours patriotiques sur le terrain du séminaire.
Feux d’artifice.

Invitation refusée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Correspondance du secrétaire trésorier (greffier) de la ville, 18 juin 1930.
6 No d'identification : 1559 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du Rév. J.A. Lamy, prêtre, secrétaire de la Société St-Jean-Baptiste, demandant que le maire proclame fête civique le 21 courant, jour de la célébration de cette fête, et d’autoriser les membres du corps policier et de la brigade du feu de faire partie de la procession.

Demande accordée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 1 juin 1920.
7 No d'identification : 1560 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du secrétaire de la Société St-Jean-Baptiste, invitant son Honneur le maire et Messieurs les Échevins à assister à la messe solennelle de la fête St-Jean-Baptiste et à la procession. Invitation au corps de police et à la brigade du feu de parader également.

Invitations acceptées.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 5 juin 1922.
8 No d'identification : 1674 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du Rév. L.J. Chamberland, prêtre, curé de Ste-Marguerite, demandant la permission de faire vendre par les rues de la ville un bouton insigne, les 23 et 24 courant, au profit des oeuvres paroissiales.

Permission obtenue par la SSJB.

Accordée.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 17 juin 1929.
9 No d'identification : 5195 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Adresse offerte à Monseigneur Laflèche par la Société St-Jean-Baptiste de St-Boniface, Manitoba, lors du voyage de ce dernier.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 août 1880): 2, col. 2-3.
10 No d'identification : 8041 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Élection de la Société St-Jean-Baptiste de Ste-Geneviève de Batiscan, en date du 31 mais 1863.

Président: Robert Trudel, Ecr.
Vices-présidents: N. P. Massicotte, Ecr. et Monsieur G. Tiffeau.
Secrétaire: Monsieur F. R.Dessureau.
Trésorier: Monsieur Philippe Trudel.
Commis-ordonnateur: Monsieur Alphonse Duval.
Secrétaire-archiviste: Monsieur Léon L’heureux.
Sergent major: Monsieur Alfred Despins.
Directeurs: Monsieur Dolphice Trudel, Hilaire Dubord, Pierre Quissy, F. D. Fugère, Léandre Trudel, F. X. Normandin et Aug. Gingras.
Porte-bannière: Messieurs Laurent Quissy et Eugène Desaulniers.
Chapelain: Révérend Messire Chabot, prêtre.
Médecin: M. Trudel. »

Référence
L’Ère Nouvelle, 48 (11 juin 1863): 2, col. 3.
11 No d'identification : 8049 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Extraits des registres de la Société St-Jean-Baptiste de Gentilly (élections).

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 juin 1867): 3, col. 2.
12 No d'identification : 8051 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Compte-rendu d’une assemblée tenue à Ste-Anne-de-la-Pérade dans le but de fonder une Société St-Jean-Baptiste dans cette paroisse.

Référence
Le Constitutionnel (28 juin 1869).
13 No d'identification : 8052 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« A une assemblée générale des membres de la Société St-Jean-Baptiste de Gentilly, tenue le 18 juin courant, les messieurs dont les noms suivent ont été élus officiers de la dite société pour l’année courante.

Président: Lt Col. J. B. Legendre.
Vice-président: Pierre Mayrand, Ecr.
Secrétaires: E. Malhiot et A. Billy.
Comité de régie: Luc Brunelle, Ecr., M. M. Malhiot, Ecr., Félix Toutant, Ecr., J. H. Veilleux, Ecr., Moïse Turcotte, Ecr., Alexis Genest, Ecr., Isaac Durand, Ecr., J. B. Gaudet, Ecr., Aug. Genest, Ecr., Ignace Trottier, Ecr., Théo Fournier, Ecr.
Commis-ordonnateurs: H. Billy, Ecr., P. Mayrand, fils, Ecr., L. Brunelle, Ecr., A. Gaudet.
Collecteurs: A. Poisson, Ecr., Z. Dumont, Ecr., U. Bailly, Ecr., Théo. Toutant, Ecr., Lafond, Ecr., A. Houle, Ecr., H. Lanigan, Ecr. »

Référence
Le Constitutionnel, 9 (22 juin 1870): 2, col. 3.
14 No d'identification : 13562 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Fête nationale.

Cette belle fête a été chômée hier avec beaucoup de solennité et d’enthousiasme par les citoyens de cette ville.

De bonne heure hier le canon annonçait le commencement de la fête, et il a ensuite continué par intervalle pendant toute la journée à faire entendre sa puissante et majestueuse voix au milieu des réjouissances de nos concitoyens.

Le jour était beau, aussi tous les habitants s’empressèrent-ils de prendre part aux cérémonies religieuses du matin et de grossir les rangs des différentes sociétés et compagnies de pompiers qui ont parcouru les principales rues de la ville, musique en tête. Vers 11 heures a.m., la procession s’est rendue vis-à-vis l’hôtel de ville, terme de sa marche, et elle se dispersa ensuite après les discours patriotiques en plein d’appropos [sic] et vivement applaudis du président de la Société St-Jean-Baptiste, Monsieur Desaulniers, et de Monsieur Turcotte, qui avait été appelé à prendre la parole ensuite. La journée se termina par un feu d’artifice. »

Référence
L’écho du St-Maurice (25 juin 1858): 3, col. 1.
15 No d'identification : 13569 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La fête nationale des Canadiens français a été chômée hier en notre cité avec éclat et beaucoup d’entrain par une certaine partie de nos concitoyens. Comme c’est l’usage en pareille circonstance, la religion s’est associée à la nationalité et le matin, une grande messe solennelle a été chantée, après quoi la procession a parcouru les principales rues, bannières et musique en tête, puis s’est séparée, après avoir été escorter l’honorable J.E. Turcotte à sa demeure, et le tout s’est terminé par un feu d’artifice.

Constatons avec regret que la procession a été peu nombreuse et que cette fête a été loin d’être observée par la plus grande partie des Canadiens de notre ville, vu que ceux qui se sont mis à la tête de la chose ont semblé vouloir en faire une affaire sectionnelle et de parti, se gardant d’inviter une bonne partie de nos citoyens à y prendre part.

Nous ne voulons blâmer personne en particulier, mais toujours est-il qu’autrefois la Société St-Jean-Baptiste était bien organisée et procédait régulièrement et longtemps d’avance à l’élection de ses officiers, pendant que cette [...], c’est à peine si l’organisation s’est faite la veille de la fête. Espérons que la chose ira mieux l’année prochaine. »

Référence
L’Ère Nouvelle, 52 (25 juin 1863): 2, col. 1.
16 No d'identification : 13614 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La St-Jean-Baptiste en 1873.
Comme il est résulté des inconvénients du trop tardé dans l’organisation de cette fête nationale, les années passées, le soussigné donne avis dès à présent qu’il y aura à l’hôtel de ville, une assemblée des membres de cette association et des citoyens en général, vendredi le 23 mai courant à 7 1/2 p.m., afin d’élire les officiers pour l’année courante, et d’aviser aux moyens de chômer cette fête d’une manière extraordinaire.

P.A. Boudreault,
Secrétaire,
Société St-Jean-Baptiste,
Trois-Rivières, 19 Mai 1873. »

Référence
Le Constitutionnel (19 mai 1873): 3, col. 1.
17 No d'identification : 13628 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La société St-Jean-Baptiste annonce l’ordre de sa procession pour la fête de la St-Jean et le trajet à suivre.

Référence
Le Constitutionnel (20 juin 1877): 3, col. 1.
18 No d'identification : 13651 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Constitutionnel invite les membres de la société St-Jean-Baptiste, ainsi que les citoyens de la ville, à une assemblée de la société en jouant à fond la corde nationaliste du Trifluvien.

Référence
Le Constitutionnel (21 avril 1880): 2, col. 1-2.
19 No d'identification : 13654 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La société St-Jean-Baptiste de Trois-Rivières s’organise avec la Société St-Jean-Baptiste de Sorel pour les fêtes de la St-Jean.

Référence
Le Constitutionnel (13 juin 1881): 2, col. 1-2.
20 No d'identification : 13663 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le Constitutionnel demande à la population de Trois-Rivières de se cotiser pour aider la Société St-Jean-Baptiste à organiser la fête de la St-Jean.

Référence
Le Constitutionnel (31 mai 1882): 2, col. 4.
21 No d'identification : 13672 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La Société St-Jean-Baptiste de Nicolet invite la population de Trois-Rivières de venir fêter la St-Jean-Baptiste à Nicolet.

Référence
Le Constitutionnel (21 juin 1882): 2, col. 6.
22 No d'identification : 13677 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Liste des membres du comité d’organisation de la Société St-Jean-Baptiste de Trois-Rivières. (Noms - Métiers)

Référence
La Concorde (11 juin 1883): 2, col. 5.
23 No d'identification : 13686 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Dans son éditorial, Le Clairon relate les dispositions prises par la société St-Jean-Baptiste pour fêter la St-Jean et la fête de Trois-Rivières (4 juillet, le 250e).

Référence
Le Clairon (14 mai 1884): 2, col. 1.
24 No d'identification : 13688 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« La Société St-Jean-Baptiste de Nicolet a résolu d’envoyer des délégués pour la représenter à Montréal. » (suit la liste des 22 délégués)

Référence
Le Clairon (21 juin 1884): 2, col. 4.
25 No d'identification : 13699 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Il se fait un beau travail dans le but de réorganiser notre Société St-Jean-Baptiste et d’en faire la société de toutes les institutions canadiennes-françaises de notre ville. Dimanche prochain, les membres de la St-Jean-Baptiste et les délégués des différentes cours de mutualité se réuniront pour jeter les bases d’une parfaite réorganisation et nous espérons qu’elle sera telle que la Société St-Jean-Baptiste de l’avenir sera la société par excellence de la ville de Grand-Mère. »

Référence
«Courriers: Grand-Mère», Le Bien Public (20 juillet 1909): 2, col. 3-4.