Acteur (nom propre) : Soeurs de l’Assomption
1 No d'identification : 5321 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Noms des jeunes filles faisant leur entrée dans les professions religieuses chez les Dames de l’Assomption, à Nicolet.

- Entrées au postulat.
- Prises d’habit.
- Profession des premiers voeux.
- Profession des derniers voeux.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (25 août 1873): 2, col. 2.
2 No d'identification : 1600 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Lettre du Rév. Hervé Trudel, prêtre, recteur de la congrégation St-Patrice, demandant la traversée gratuite d’automobiles et écoliers (40) pour une promenade à Nicolet dans les premiers jours de juin, à la maison mère de S.S. de l’Assomption.

Accordée pourvu que ce ne soit ni un vendredi, samedi ou dimanche.

Référence
Archives municipales de Trois-Rivières. Conseil municipal, Registre des comités permanents de Trois-Rivières, 4 juin 1929.
3 No d'identification : 5317 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Profession religieuse au couvent des Soeurs de l’Assomption de St-Grégoire.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (17 août 1871): 2, col. 3.
4 No d'identification : 6859 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Grâce au zèle du révérend Messire Prince et de ses paroissiens, la paroisse de St-Maurice aura, elle aussi, dans quelques jours son couvent pour l’éducation des jeunes filles. C’est la Congrégation des Révérendes Soeurs de l’Assomption de Nicolet qui doit y établir une succursale. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (12 août 1880): 2, col. 4.
5 No d'identification : 6864 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Bénédiction du couvent de St-Barnabé qui a ouvert ses portes à l’automne. Dirigé par les Soeurs de l’Assomption de Nicolet, on y accueille 40 internes.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (27 octobre 1881): 2, col. 5.
6 No d'identification : 12216 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
La commission scolaire construit en 1929 une école primaire anglaise, école St-Patrick, au coin de Ste-Julie et Ste-Geneviève. Cette école était sous la direction des Soeurs de l’Assomption de Nicolet.

Référence
Travail de la pastorale. Comité du 350e, (1984): 34.