Acteur (nom propre) : Stewart, A. B.
1 No d'identification : 1937 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Dans l’affaire de demoiselle Elisabeth Geffard, de Ste-Anne-de-Yamachiche.

Les créanciers de l’insolvable sont par le présent notifiés qu’elle a fait une cession de ses biens et effets, en vertu de l’acte ci-dessus, à moi syndic soussigné, et ils sont requis de me fournir sous deux mois de cette date, des états de leurs réclamations, spécifiant les garanties qu’ils possèdent, s’ils en ont, et leur valeur, et s’ils n’en ont pas, mentionnant le fait, le tout attesté sous serment avec les pièces justificatives à l’appui de leurs réclamations.

A.B. Stewart, syndic.
Montréal, 12 mai 1868.


Référence
«Acte concernant la faillite de 1864», Le Journal des Trois-Rivières (15 mai 1868): 3, col. 5.
2 No d'identification : 14216 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Acte concernant la faillite 1864.
Dans l’affaire de John Ryan, des Trois-Rivières, province de Québec, commerçant failli.
Les créanciers du dit failli sont par le présent notifiés qu’il a fait une cession de ses biens et effets, en vertu de l’acte ci-dessus, à moi, syndic soussigné, et ils sont requis de me fournir, sous deux mois de cette date de leurs réclamations, en ont aucune, et la valeur d’icelles; et s’ils n’en ont pas, ils devront le mentionner, le tout attesté sous serment et accompagné des pièces justificatives à l’appui de telles réclamations.
Montréal, 13 août 1868.
A.B. Stewart, syndic. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (21 août 1868): 3, col. 4.
3 No d'identification : 14219 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Intégral :
« Acte concernant la faillite et ses amendements.
Dans l’affaire de John et Henry Card, de la cité des Trois-Rivières, marchands, y faisant ensemble commerce, sous les noms et raison de Card, Frères, aussi bien individuellement que pour la dite société.
Les créanciers des faillis sont par le présent notifiés qu’ils ont fait une cession de leurs biens et effet, en vertu de l’acte ci-dessus, à moi, syndic soussigné, et ils sont requis de me fournir sous deux mois de cette date, des états de leurs réclamations spécifiant les garanties qu’ils possèdent, s’ils en sont, et leur valeur, et s’ils n’en ont pas, mentionnant le fait, le tout attesté sous serment, avec les pièces justificatives à l’appui de leurs réclamations.
A.B. Stewart, syndic.
Trois-Rivières, 8 septembre 1868. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (11 septembre 1868): 3, col. 4.
4 No d'identification : 14269 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Louis Lessieur de Trois-Rivières, commerçant failli, A.B. Stewart, syndic.

Référence
Le Constitutionnel (12 juillet 1872): 3, col. 1.
5 No d'identification : 14324 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« Acte de faillite de 1869 et ses amendements. Dans l’affaire de William Chagnon, commerçant de la cité de Trois-Rivières, failli.
Je, soussigné, Andrew B Stewart, syndic officiel de la cité de Montréal, ai été nommé syndic en cette affaire. Les créanciers sont requis de filer leurs réclamations devant moi sous un mois et les créanciers sont par les présentes notifiés de s’assembler au bureau d’échange des marchands (Merchants Exchange Building’s) en la cité de Montréal, mardi le neuvième jour de janvier prochain (1874) à trois heures de l’après-midi pour l’examen public du failli et pour l’arrangement des affaires de la faillite en général. Le failli est par le présent notifié de s’y trouver.
A.B. Stewart, syndic.
Montréal, 9 décembre 1873. »

Référence
Le Constitutionnel (10 décembre 1873): 2, col. 6.
6 No d'identification : 14345 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
- William Chagnon, commerçant de la cité de Trois-Rivières, failli. A.B. Stewart, syndic.
- Joseph Frigon, commerçant de la paroisse de St-Maurice, failli. J.G.A. Frigon, syndic.

Référence
Le Constitutionnel (10 avril 1874): 3, col. 2.
7 No d'identification : 14354 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Le syndic soussigné vendra à l’encan le 11 août 1874 à Trois-Rivières au palais de justice, une propriété appartenant à M. Chagnon, failli, située au coin des rues Niverville et Ste-Geneviève avec une maison en briques à 2 étages et autres dépendances dessus construites.
A.B. Stewart, syndic.

Référence
Le Constitutionnel (31 juillet 1874): 3, col. 1.