Thème : Histoire et géographie
Index thématique -> Histoire et géographie
47 No d'identification : 2390 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il donne des indications techniques sur son travail et renvoie souvent à son journal d’exploration. Après avoir décrit le terrain et le sol, il recommande la région pour la colonisation. Et termine en faisant des observations sur les indiens « Têtes de Boules » et sur les efforts d’exploration de Stoddard et Cie.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 496-500.

48 No d'identification : 2391 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le terrain, le sol, le bois (en plusieurs endroits dévastés par l’incendie) et recommande la région pour la colonisation et l’exploitation forestière.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 500.

49 No d'identification : 2392 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Un correspondant, délégué dans une exploration de l’arrière-pays dans le comté de Champlain, donne une compte-rendu de cette exploitation. On y aurait trouvé de bonnes terres cultivables et de nombreux pouvoirs d’eau pour les moulins.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (6 novembre 1873): 2, col. 4.

50 No d'identification : 2393 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il fait la description (terrain, sol, bois) de la rivière au Saumon et de la rivière Windigo, celle-ci avec ses principaux tributaires. Et situe les endroits propres à la colonisation dans la région.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 512-518.

51 No d'identification : 2394 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Dans un premier temps Boucher tire les lignes extérieures et nord-ouest du canton Melmine (pas certain), la ligne nord-ouest du canton Boucher, fait les subdivisions du premier et deuxième rang, et de même pour la rive gauche du St-Maurice, ensuite il reconnaît les terrains occupés pour les « squatter » et fait les terrains et les sols. Dans une note datant du 19 août 1874, il déclare que les sols sont bons pour la culture, riches en bois et en pouvoirs d’eau.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 80-81.

52 No d'identification : 2395 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe d’abord le canton, puis décrit la forêt (et les conséquences de l’exploitation du pin). Il juge le canton très favorable à la culture et recommande fortement l’ouverture de la navigation à vapeur sur le St-Maurice, des Piles jusqu’à La Tuque.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 82.

53 No d'identification : 2397 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Rapport d’exploration de M.St-Cyr dans le comté de Champlain

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (8 mars 1875): 1, col. 4-5.

54 No d'identification : 2398 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Correspondance au sujet du rapport d’exploration de M.St-Cyr dans le comté de Champlain.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (8 avril 1875): 2, col. 4.

55 No d'identification : 2399 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Rapport du commissaire des Terres de la couronne pour 1875 et se rapportant à la vallée du St-Maurice.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (10 janvier 1876): 2, col. 1-2.

56 No d'identification : 2400 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Après avoir décrit de façon sommaire le terrain, le sol et le bois, il ressort que seule l’exploitation forestière serait avantageuse.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 393.

57 No d'identification : 2401 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe d’abord le canton puis fait la description des sols, du terrain et du bois (il remarque que les pins ont disparu, suite à une coupe intensive) et du lac Wayagamack ainsi que de la rivière Bostonnais. Ensuite il situe les endroits propices à la colonisation et aux plus propices à la coupe du bois. Il recommande, pour stimuler la colonisation, la navigation vapeur du St-Maurice.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 87-90.

58 No d'identification : 2402 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le terrain, le bois (qui selon lui est une repousse, après incendie, d’une quarantaine d’années), le sol et fait des observations sur l’épaisseur de la neige. Et en conclut que la région est propice à la colonisation, et pour ce faire, il recommande au gouvernement de faire ouvrir le chemin d’hiver.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 508-512.

59 No d'identification : 2403 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe le canton, décrit les sols et la forêt (et son exploitation), et la rivière croche.

Il recommande le canton pour la colonisation.

Il fait des remarques sur les difficultés que rencontrent les colons.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 83-84.

60 No d'identification : 2404 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Le terrain, en général, m’a paru très propre à la culture. Le bois de commerce a été en partie enlevé, à l’exception de ce que les petits chantiers enlèvent cet hiver.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 353.

61 No d'identification : 2405 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le canton comme très propice à la colonisation.

Fait, aussi, la description de la forêt et des lacs.

Dans une note, date du 31 mai 1881, il fait la description des rangs 1 à 4. Et il mentionne qu’il existe plusieurs pouvoirs d’eau.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 265.

62 No d'identification : 2406 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Laporte situe les rangs et fait une description des sols et de la végétation pour chaque rang (N.B. pour le deuxième rang il fait la description des lots no 5 à 21.)

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 42-45.

63 No d'identification : 2407 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe le canton, décrit les bords du St-Maurice et le succès des colons déjà établis. Il fait la description du terrain et des sols. Et recommande les endroits qu’il juge propices à l’agriculture.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 91-92.

64 No d'identification : 2408 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Description des lots.

Laporte juge le canton apte à la colonisation.

Il suggère que l’ouverture des chemins ait lieu après l’arpentage pour éviter des pertes de temps et d’argent.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 40.

65 No d'identification : 2409 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Griffin déclare la région peu propre à la colonisation sauf sur les bords de la rivière et autour des nombreux lacs. Il prédit que le chemin de fer, déjà construit, va stimuler la colonisation.

Il fait la description du bois.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 349.

66 No d'identification : 2410 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le terrain et le sol, et en conclut que presque tout le canton est « impropre à la colonisation, pour ne pas dire inculte ».

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 350-351.

67 No d'identification : 2411 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe le canton, décrit le terrain, il indique la possibilité de gisement de phosphate de chaux et de la possibilité d’une carrière de granit, il donne la proportion du sol, apte à la culture. Il décrit aussi la forêt.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 86-87.

68 No d'identification : 2412 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Après avoir situé le canton, Langlois dit qu’il a vu de nombreux endroits propres à l’établissement de moulins à scie.

Et il fait la description sommaire du terrain et du sol.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 346.

69 No d'identification : 2413 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il fait la description du terrain, du bois et du sol et conclut qu’en général le canton est peu propre à la culture.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 351-353.

70 No d'identification : 2414 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe le canton, fait la description du terrain et des sols et de la forêt. Il mentionne les deux premiers habitants de la région. Dans une note datée du 10 avril 1883, il donne les proportions propres à la culture et à l’industrie forestière.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 90-91.

71 No d'identification : 2415 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
F. Payé décrit le terrain et conclut : « je ne vois aucun moyen de pouvoir tirer parti de ce canton avec profit. »

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 353.