Thème : Histoire et géographie
Index thématique -> Histoire et géographie
61 No d'identification : 2405 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le canton comme très propice à la colonisation.

Fait, aussi, la description de la forêt et des lacs.

Dans une note, date du 31 mai 1881, il fait la description des rangs 1 à 4. Et il mentionne qu’il existe plusieurs pouvoirs d’eau.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 265.

62 No d'identification : 2406 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Laporte situe les rangs et fait une description des sols et de la végétation pour chaque rang (N.B. pour le deuxième rang il fait la description des lots no 5 à 21.)

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 42-45.

63 No d'identification : 2407 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe le canton, décrit les bords du St-Maurice et le succès des colons déjà établis. Il fait la description du terrain et des sols. Et recommande les endroits qu’il juge propices à l’agriculture.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 91-92.

64 No d'identification : 2408 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Description des lots.

Laporte juge le canton apte à la colonisation.

Il suggère que l’ouverture des chemins ait lieu après l’arpentage pour éviter des pertes de temps et d’argent.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 40.

65 No d'identification : 2409 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Griffin déclare la région peu propre à la colonisation sauf sur les bords de la rivière et autour des nombreux lacs. Il prédit que le chemin de fer, déjà construit, va stimuler la colonisation.

Il fait la description du bois.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 349.

66 No d'identification : 2410 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le terrain et le sol, et en conclut que presque tout le canton est « impropre à la colonisation, pour ne pas dire inculte ».

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 350-351.

67 No d'identification : 2411 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe le canton, décrit le terrain, il indique la possibilité de gisement de phosphate de chaux et de la possibilité d’une carrière de granit, il donne la proportion du sol, apte à la culture. Il décrit aussi la forêt.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 86-87.

68 No d'identification : 2412 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Après avoir situé le canton, Langlois dit qu’il a vu de nombreux endroits propres à l’établissement de moulins à scie.

Et il fait la description sommaire du terrain et du sol.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 346.

69 No d'identification : 2413 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il fait la description du terrain, du bois et du sol et conclut qu’en général le canton est peu propre à la culture.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 351-353.

70 No d'identification : 2414 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il situe le canton, fait la description du terrain et des sols et de la forêt. Il mentionne les deux premiers habitants de la région. Dans une note datée du 10 avril 1883, il donne les proportions propres à la culture et à l’industrie forestière.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 90-91.

71 No d'identification : 2415 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
F. Payé décrit le terrain et conclut : « je ne vois aucun moyen de pouvoir tirer parti de ce canton avec profit. »

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 353.

72 No d'identification : 2416 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le terrain, le sol et le bois. Bien qu’il dise que certains endroits aient un sol fertile, il recommande plutôt l’exploitation de la forêt que la colonisation.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 391.

73 No d'identification : 2417 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Après avoir décrit (sommairement) le terrain, le sol, le bois, il recommande le canton et pour la colonisation, et pour l’exploitation forestière.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 392.

74 No d'identification : 2418 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Les trois premiers rangs bons pour la colonisation.

Les deux côtés de la rivière Batiscan impropres à la culture.

Il décrit la forêt et constate que « le bois de commerce a été en grande partie épuisé sauf pour les épinettes ».

Dans une note datée du 13 novembre 1884, il décrit le 3 et 4 rangs comme bons pour la culture.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 343-344.

75 No d'identification : 2419 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il fait la description du terrain, du sol, des « dépôts métalliques », du bois, du gibier et du poisson de la région.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 500-501.

76 No d'identification : 2420 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le terrain, le sol et la forêt et mentionne que le feu ayant dévasté la majeure partie du canton, qu’il en sera plus facile pour les colons de s’installer.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 271-272.

77 No d'identification : 2421 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Description de la végétation et Laporte remarque que le terrain est trop bas pour être drainé.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 42.

78 No d'identification : 2422 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Dans son rapport, Barnard donne l’élévation du terrain, les pouvoirs d’eau, le bois, le sol (qui est bon pour la culture) et fait des remarques sur le début du peuplement de la région.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 502-504.

79 No d'identification : 2423 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
F. Page donne une description sommaire du terrain et du sol de la région.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 507.

80 No d'identification : 2424 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il fait la description (terrain, sol, bois) de la rivière Matawin et ses tributaires et arrive à la conclusion : « en général, ce pays m’a paru propre à la colonisation. »

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 518-519.

81 No d'identification : 2425 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il décrit le terrain, les poissons (sortes qu’on retrouve dans la région), le bois, (il remarque qu’il a subi l’incendie en plusieurs endroits) et le sol et conclut : « En somme, je crois qu’il y a, sur les bords de la rivière à la Chienne, une étendue suffisante de bonnes terres pour y asseoir une paroisse prospère. »

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 504-505.

82 No d'identification : 2426 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Le gouvernement fédéral a donné instruction à Mr Thos. Berlinquet de cette ville, ingénieur civil, d’aller inspecter le rapide Manigance, sur le haut St-Maurice. Le gouvernement fédéral a l’intention de rendre ce rapide plus facile à franchir afin d’aider la navigation du haut St-Maurice.

Les Messieurs Roberts et Dufresne, propriétaires du nouveau bateau à vapeur n’attendent que l’exécution de ces travaux pour faire tenir une ligne régulière entre les Grandes Piles et La Tuque. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 octobre 1888): 2, col. 4.

83 No d'identification : 2427 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Il affirme que malgré le terrain pierreux, les trois premiers rangs du canton sont bons pour la culture.

Les alentours du lac à l’Eau-Claire sont « presque partout impropres à la culture ».

Il recommande au gouvernement de surveiller plus attentivement l’exploitation forestière pour éviter une exploitation trop poussée, comme celle du Dien [sic].

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 391-392.

84 No d'identification : 2428 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Compte-rendu d’une excursion sur le St-Maurice.

Auteur : E. Liane

Référence
«Dans le St-Maurice, une diversion I», Le Trifluvien (2 octobre 1894): 3, col. 1-2.

85 No d'identification : 2429 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Suite du compte-rendu d’une excursion sur le St-Maurice

Auteur : E. Liane

Référence
«Dans le St-Maurice, une diversion II», Le Trifluvien (5 octobre 1894): 3, col. 1.