Toponyme : Trois-Rivières, District
Index toponymique -> Trois-Rivières, District
1 No d'identification : 13029 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
« À la séance de la chambre, vendredi dernier, Monsieur Messier a fait passer un vilain quart d’heure à Monsieur Mousseau au sujet de la nomination des juges de paix. S’inspirant de l’Union, son organe, le chef de l’opposition a rappelé que le ministère avait nommé magistrats des personnes depuis longtemps décédées.

Notre député, Monsieur S. Dumoulin, saisit la balle au bond pour signaler certaines nominations de ce genre, faites par l’administration Joly, dont Monsieur Meunier était un des membres.

Sous cette administration, a dit Monsieur Dumoulin, une seule nomination a été faite dans le district de Trois-Rivières en qualité de juge de paix, c’est celle d’un individu qui, quelque temps auparavant, avait à purger à la prison commune du district une condamnation de six mois pour détournement [...] »

Référence
Le Constitutionnel (31 janvier 1883): 2, col. 2.
2 No d'identification : 13035 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Directives pour les membres de la Commission générale de la Paix dans le district de Trois-Rivières.

Référence
«Notes locales», Le Trifluvien (9 novembre 1892): 3, col. 4.
3 No d'identification : 1964 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Faillites :

Henri, alias Honoré Brulé, meunier et commerçant, de la paroisse St-Luc, comté de Champlain.

Benjamin Craig, commerçant de la paroisse de Gentilly, comté de Nicolet.

Édouard Alain, marchand, de la paroisse de St-Luc, dans le district de Trois-Rivières

Pierre-Octave Frigon, marchand, de la paroisse Ste-Geneviève-de-Batiscan, comté de Champlain

Édouard Gélinas, commerçant, boulanger de la cité des Trois-Rivières.

Référence
Le Constitutionnel, 90 (11 janvier 1871): 3, col. 5.
4 No d'identification : 1975 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Faillite de Étienne-Edmond Vigneau, marchand du village de La Rochelle, en la paroisse de St-Grégoire, district de Trois-Rivières.
Description des biens vendus.

Référence
Le Constitutionnel (8 mars 1872): 3, col. 1.
5 No d'identification : 2957 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Acte de faillite de Jean-Baptiste Massicotte, commerçant de St-Prosper, district de Trois-Rivières.

Syndic : J.B.O. Dumont

Référence
Le Constitutionnel (1 octobre 1877): 3, col. 1.
6 No d'identification : 3542 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Commission de la tenure seigneuriale dans le district de Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (1 octobre 1853): 2.
7 No d'identification : 3615 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« L’honorable Joseph Dionne de la paroisse St-Pierre-les-Becquets, assez bien rétabli d’une maladie grave qu’il a subie dans le cours de l’été dernier, est parti la semaine dernière pour Toronto où il doit rester jusqu’à la fin de la session. Ce monsieur est un des plus anciens conseillers canadiens du Bas-Canada et est le seul conseiller dans le district des Trois-Rivières. »

Référence
L’Ère Nouvelle (21 mars 1859): 2, col. 6.
8 No d'identification : 4235 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Résumé : Le crédit de la province étant florissant, le journaliste empresse ses concitoyens du district de Trois-Rivières de réitérer leur demande pour la construction de piliers retenant les eaux du printemps.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (2 février 1851): 2, col. 2-3.
9 No d'identification : 4405 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Réponse à une demande faite par « l’Événement » concernant une rumeur qui veut que des députés du district de Trois-Rivières auraient bénéficié de sommes d’argent dans l’affaire « Pacifique ».

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 octobre 1873): 2, col. 3.
10 No d'identification : 6428 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Appui des citoyens du district de Trois-Rivières au projet de construction du chemin de fer de la rive nord du St-Laurent,

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (21 février 1852): 2, col. 2-3.
11 No d'identification : 7376 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Avis.

La soussignée désire trouver une situation comme institutrice, soit dans les districts de St-François de Bedford ou dans celui de Trois-Rivières.

Elle est munie des diplômes requis, diplôme d’école-modèle de 1ère classe et qui permettent d’enseigner dans les deux langues.

ELISE LARIVIÈRE, institutrice.
Drummondville, 1 Avril, 1869- 2m. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (9 avril 1869): 3, col. 4.
12 No d'identification : 7401 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Avis.

Aux municipalités scolaires du district

UNE maîtresse d’expérience, dûment qualifiée, offre ses services pour école modèle de village ou autre localité.

S’adresser au soussigné
Ephrem Dufresne,
Secrétaire.

Bureau des examinateurs des Trois-Rivières,
Trois-Rivières, 6 mai 1878. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 mai 1878): 3, col. 2.
13 No d'identification : 7924 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Avis public

Une demande sera faite à la prochaine session du Parlement de la province de Québec, aux fins d’autoriser la vente des propriétés immobilières de feu Angus McDonald, en son vivant bourgeois de la paroisse de Bécancour, dans le comté de Nicolet dans le district de Trois-Rivières.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (13 septembre 1867): 3, col. 3.
14 No d'identification : 8330 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
- Une action en séparation de biens a été instituée par la demanderesse, Dame Marie Louise Julien, de St-Célestin, contre le défendeur, Alfred Beaudoin, son époux, commerçant de St-Célestin, district de Trois-Rivières (20 octobre 1874).

- Une action en séparation de biens de Amélie Bertha Wilhelmina Cressé contre Auguste Cleophus Roy, écuyer médecin, son époux de la paroisse St-Norbert d’Arthabaska.

Référence
Le Constitutionnel (5 février 1875): 3, col. 6.
15 No d'identification : 8665 Fonds : Trois-Rivières
  Information documentaire
Cédule de taxes, droits de licences et droits des successions établis par le percepteur du revenu dans le district de Trois-Rivières.

Référence
Le Trifluvien (28 septembre 1892): 4, col. 3-4.
16 No d'identification : 9300 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Organisation, par le comté de Régie de la dite société, d’une exhibition et d’un concours de produits agricoles, pour le district des Trois-Rivières et de St-François, qui aura lieu à Nicolet, jeudi le 21 février prochain, à 10 heures de l’avant-midi.

Bécancour, 31 décembre 1849.

S.W. Woodward, vice-président; P. Pépin, secrétaire.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières, 21 (12 janvier 1850): 4.
17 No d'identification : 2615 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Voici le montant perçu par Monsieur Charles Dupont Hébert percepteur du revenu de l’Intérieur en ce district pour le dernier trimestre. Ces chiffres sont de beaucoup plus élevés qu’on est généralement porté à le croire :

Octobre : 3 820,03
Novembre : 3 487,81
Décembre : 6 040,10

Total : 13 347,94.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (10 janvier 1884): 3, col. 1.
18 No d'identification : 7397 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Messieurs les commissaires d’école.

Une jeune personne dûment qualifiée pour l’école élémentaire informe Messieurs les commissaires d’école de toute paroisse du district qu’elle désire prendre un engagement pour une école élémentaire. Un diplôme sera produit.

En s’adressant au soussigné, on aura tous les renseignements désirables. Outre les matières généralement enseignées dans les écoles élémentaires, cette jeune personne est aussi en état d’enseigner d’autres matières d’utilité à la jeunesse.

Ephrem Dufresne. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (22 juin 1876): 3, col. 2.
19 No d'identification : 9346 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Nous sommes heureux d’apprendre que, malgré les pluies abondantes de la semaine dernière, les grains n’ont pas eu à souffrir notablement ; les foins dans ce district sont presque terminés ; les grains de toutes sortes ont une belle apparence. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (12 août 1848): 3, col. 1.
20 No d'identification : 9345 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« D’après tous les renseignements que nous avons pu recueillir, la récolte est mauvaise et très mauvaise dans ce district. Les patates sont pires qu’elles n’ont jamais été et dans plusieurs endroits il n’y en a pas un huitième de la récolte ordinaire. L’orge et les pois ne valent rien, l’avoine ne vaut guère mieux. Le blé est cependant généralement bon ; mais malheureusement il n’en a été semé que bien peu. La paille de tous les grains est bien courte ainsi que le foin, ce qui fait une diminution importante dans les fourrages. Dieu veuille que ce résumé soit exagéré. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (25 septembre 1847): 2, col. 2.
21 No d'identification : 9348 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Jusqu’à ce jour, le temps a été magnifique pour la végétation, aussi les nouvelles que nous recevons de toute part de notre district nous apprennent que les grains sont beaux et que la récolte a une apparence magnifique. Nous regrettons d’apprendre que les gelées que nous avons eues - la semaine dernière dans la nuit de samedi - aient beaucoup endommagé les légumes. On nous a dit que sur le chemin des Forges, des champs assez considérables ensemencés de blé d’Inde avaient été entièrement détruits par la gelée.

Les journaux de Québec nous rapportent que ces gelées se sont fait sentir dans les environs de Québec et qu’elles ont détruit une bonne partie des légumes.

Référence
L’Ère Nouvelle (13 juin 1859).
22 No d'identification : 9360 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« D’après toutes les nouvelles que nous avons reçues de toutes les parties de notre district, la prochaine récolte promet d’être des plus belles. Le foin surtout abonde partout. Malheureusement les fréquents orages que nous avons depuis quelques jours nuisent un peu à la fenaison qui est commencée maintenant dans presque toutes les paroisses. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (27 juillet 1869): 2, col. 3.
23 No d'identification : 9365 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Les nouvelles sont de plus en plus désolantes sur la récolte des patates dans notre district. Il ne parait pas qu’elles soient aussi gravement atteintes par la maladie dans les autres districts. »

Référence
Le Constitutionnel, 43 (15 septembre 1871): 2, col. 4.
24 No d'identification : 9366 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« On nous informe que la récolte de patates sera moins que satisfaisante dans plusieurs endroits de notre district. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (19 septembre 1871): 2, col. 3.
25 No d'identification : 9374 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« La récolte des foins est à peu près terminée dans le district. Elle est en général très abondante. On se plaint que le grain est court et peu fourni. Néanmoins on espère que si le temps est favorable pour la moisson les grains seront de qualité supérieure, ce qui serait une large compensation. »

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (18 août 1873): 2, col. 4.
Index toponymique -> Trois-Rivières, District