Toponyme : Rivière-à-Pierre
Index toponymique -> Rivière-à-Pierre
1 No d'identification : 22834 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« L’arpenteur Legendre, dans un rapport de 1870, mentionne que les bois exploités sur la Batiscan, et ses principaux tributaires, rivière à Pierre et Miquick, le furent surtout pour fournir les marchés anglais et américains. À cause de l’exportation, on ne coupait que les arbres de fort diamètre. »

Référence
Roland St-Amand, La Géographie historique et l’exploitation forestière du bassin de la Batiscan, Mémoire de licence (géographie), Québec, Université Laval, 1966: 37.
2 No d'identification : 23122 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Canton Bois, près de la rivière à Pierre.

Le bois de commerce a été en grande partie épuisé dans les rangs que j’ai arpentés, le long de la rivière (Batiscan), par les chantiers qui s’y sont faits durant bien des années; néanmoins, on trouverait encore beaucoup d’épinettes pour l’exploitation. Le pin n’est pas en très grande quantité maintenant et l’on rencontre plus de souches de ce bois que d’arbres encore debout.

Référence
Département des terres de la Couronne et Commission géologique du Canada, Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec: extraits des rapports officiels d’arpentages qui se trouvent au département des terres ainsi que de ceux de la commission géologique du Canada et autres sources officielles, Québec, Imprimeur de la Reine, 1889, 18 août: 343.
3 No d'identification : 22481 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Les chantiers du St-Maurice. Évolution générale depuis 1829 jusqu’à la fin du XIXe siècle. Quelques notes aussi sur les travaux de coupe sur la Batiscan, Mékinac et Rivière-à-Pierre.

Référence
Raoul Blanchard, Le centre du Canada français, Montréal, Beauchemin, 1947: 432-436.
4 No d'identification : 15339 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
« Les rails nécessaires au parachèvement du chemin des Basses Laurentides jusqu’à son point de raccordement avec celui du Québec et Lac St-Jean à la Rivière à Pierre sont arrivés à Québec samedi par le vapeur océanique “Sphénix”.

Il nous fait plaisir de constater que les travaux sur cette voix ferrée sont poussés avec une grande activité.

Il est certain maintenant que ce chemin de fer, d’une aussi grande importance pour nous, sera terminé et mis en circulation de St-Tite à la Rivière à Pierre, à la fin de novembre.

On nous informe que les travaux sur la section de Trois-Rivières à St-Tite, côté ouest du St-Maurice, seront commencés bientôt. »

Référence
La Paix (16 septembre 1890): 2, col. 5.
5 No d'identification : 14735 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Production des chantiers de la Batiscan de 1932 à 1957 sauf pour 1934, 37 et 40.

Bloc Quantité en cunits Pourcentage

Buvies (?) 48 906 30%
Basse Batiscan 63 606 40%
Batiscan centrale 48 268 29%
Rivière à Pierre 300 1%

Total : 161 080 100%

Référence
Roland St-Amand, La Géographie historique et l’exploitation forestière du bassin de la Batiscan, Mémoire de licence (géographie), Québec, Université Laval, 1966: 47-48.
Index toponymique -> Rivière-à-Pierre