Toponyme : Québec, District
Index toponymique -> Québec, District
1 No d'identification : 9796 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Lois de la chasse:

Défendu de chasser ou de tuer l’orignal en tout temps jusqu’au 1er septembre 1883.

Caribou, chevreuil, et leurs petits, coq de bruyère, plamigan [sic], bécasse et bécassine entre le 1er février au 1er septembre.

Castor, vison, loutre, martre, pékan, chat sauvage entre le 15 mars et le 1er novembre.

Rat musqué entre le 1er mai et le 1er avril. Entre 1er juin et 1er avril pour les districts de Québec, Saguenay, Chicoutimi, Montmagny, Kamouraska, Rimousky et Gaspé.

Perdrix entre le 1er janvier et le 15 septembre.

Cygne sauvage, oie sauvage, outarde, canard sauvage de toutes espèces, la macrueuse [sic] et la sarcelle entre le 16 avril et le 1er septembre.

Référence
Le Journal des Trois-Rivières (3 août 1882): 3, col. 1.
2 No d'identification : 20864 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Le commerce de madriers d’épinette finira aussi [...] et l’anéantissement de cette branche de commerce se fera sentir d’une manière bien sérieuse parmi les gens de la campagne dans le district de Québec. Dans plusieurs paroisses, il a été leur seul moyen de gagner leur vie pendant plusieurs années à ma connaissance, quand les récoltes ont manqué.

Référence
Parlement du Bas-Canada, Journaux du Conseil législatif de la Province du Bas-Canada, 1835.
3 No d'identification : 20865 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Il est certain qu’il encourage la consommation des articles de manufactures anglaises et je suis persuadé qu’une grande diminution dans la demande de ces articles serait la conséquence immédiate d’une diminution dans l’état actuel du commerce du bois.

Il y a beaucoup de paroisses de campagne qui ont d’autres moyens de payer pour ces marchandises qu’avec ce qu’ils gagnent par le bois ou leurs travaux au bois.

Je suis certain que la cité et le district de Québec seraient paralysés par la perte ou la réduction du commerce de bois, chaque habitant s’en sentirait plus ou moins, directement ou indirectement, et les moyens qu’ils ont actuellement d’acheter des marchandises de manufactures anglaises seraient réduits à rien.

Référence
Parlement du Bas-Canada, Journaux du Conseil législatif de la Province du Bas-Canada, 1835.
Index toponymique -> Québec, District