Toponyme : Rapide Croche
Index toponymique -> Rapide Croche
1 No d'identification : 21241 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Tiré d’un récit de voyage, les voyageurs sont dans la région du Rapide Croche.

« M. A.P. Sweesey est logé plus bourgeoisement, à la Grande Pêche. Sa maison est même peinturlurée. On dirait un cottage qu’un banquier s’est fait construire à quelques lieues de la ville pour aller s’y reposer aux jours de grande chaleur. C’est sur la ferme de M. Stoddard que M. Sweesey est si bien logé. La compagnie américaine n’a pas donné à cette ferme tous les soins qu’elle devait avoir.

Nous perdons de vue la ferme qui se trouve sur la rive gauche du St-Maurice et nous nous dirigeons vers les grandes prairies de Quinn. »

Texte écrit par Edouard Fortin. Grande Pêche est située entre la Rivière-au-Rats et Petite Bostonnais.

Référence
Le Constitutionnel (18 septembre 1871): 2, col. 2-4.
2 No d'identification : 23004 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
Route vers La Tuque.

« L’endroit le plus difficile à franchir est maintenant le rapide Croche, qui est à deux lieues de la Rivière-aux-Rats. Le fleuve s’engouffre ici entre les rochers et il suit une pente rapide, en décrivant une esse. »

Référence
Napoléon Caron, Deux voyages sur le St-Maurice, Trois-Rivières, P.V. Ayotte, 1889: 54.
3 No d'identification : 21494 Fonds : Exploitation forestière
  Information documentaire
« En haut du Rapide Croche, on se trouve en face de montagnes d’une hauteur vertigineuse. Le malheur, c’est que le feu a dépouillé presque toutes ces montagnes de leurs couronnes de verdure et que l’oeil n’aperçoit aujourd’hui qu’un sommet jonché d’arbres secs et tristes comme des ruines. »

Extrait du récit de voyage de Edouard Fortin.

Référence
Le Constitutionnel (18 septembre 1871): 2, col. 2-4.
Index toponymique -> Rapide Croche