Toponyme : Restigouche, Rivière
Index toponymique -> Restigouche, Rivière
1 No d'identification : 9815 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Intégral et complet :
« Pêche.

1. Saumon (à la ligne) du 1er septembre au 1er mai.
2. Saumon (à la ligne Rivière Restigouche) du 15 août au 1er mai.
3. Truite tachetée (du ruisseau ou de rivière, etc.) du 1er octobre au 1er janvier.
4. Doré du 15 avril au 15 mai.
5. Achigan et Maskinongé du 15 avril au 15 décembre.
6. Poisson blanc, du 10 novembre au 1er décembre.

Amende variant de 5.00$ à 20.00$ pour chaque infraction ou l’emprisonnement à défaut de paiement.

N.B. La pêche à la ligne (canne et ligne) seule est autorisée dans les eaux des lacs et rivières sous le contrôle du gouvernement de la province de Québec.

Toute personne non domiciliée dans la province de Québec est obligée de se procurer un permis du Commissaire des terres de la Couronne pour pêcher dans les lacs ou les rivières de la province qui ne sont pas sous bail. Ce permis est valable pour une saison de pêche et n’est pas transférable.

Département des terres de la Couronne, Québec 20 mai 1887.
E.E. Taché, assistant-commissaire des terres de la Couronne. »

Référence
La Paix (10 novembre 1887): 1, col. 5.
2 No d'identification : 9815 Fonds : Société régionale
  Information documentaire
Intégral et complet :
« Pêche.

1. Saumon (à la ligne) du 1er septembre au 1er mai.
2. Saumon (à la ligne Rivière Restigouche) du 15 août au 1er mai.
3. Truite tachetée (du ruisseau ou de rivière, etc.) du 1er octobre au 1er janvier.
4. Doré du 15 avril au 15 mai.
5. Achigan et Maskinongé du 15 avril au 15 décembre.
6. Poisson blanc, du 10 novembre au 1er décembre.

Amende variant de 5.00$ à 20.00$ pour chaque infraction ou l’emprisonnement à défaut de paiement.

N.B. La pêche à la ligne (canne et ligne) seule est autorisée dans les eaux des lacs et rivières sous le contrôle du gouvernement de la province de Québec.

Toute personne non domiciliée dans la province de Québec est obligée de se procurer un permis du Commissaire des terres de la Couronne pour pêcher dans les lacs ou les rivières de la province qui ne sont pas sous bail. Ce permis est valable pour une saison de pêche et n’est pas transférable.

Département des terres de la Couronne, Québec 20 mai 1887.
E.E. Taché, assistant-commissaire des terres de la Couronne. »

Référence
La Paix (10 novembre 1887): 1, col. 5.
Index toponymique -> Restigouche, Rivière